O15776
Ignace Goldziher : "Origine de la théologie musulmane"



O15776 Ignace Goldziher : "Origine de la theologie musulmane"

"Origine de la théologie musulmane"


Ignace Goldziher

Desclée de Brouwer

2003



1850-1921.



Ego colossal.

Traits paranoïdes.



D’une grande piété.



Hongrois.

Il déteste les Slovaques.



Malheur à qui tombe entre les mains de gros sacs juifs !

Ils sont le malheur de l’humanité.



Renan est un antisémite, d’autant plus dangereux qu’il a raison !



Je ne puis penser au rabbinisme sans ajouter un "écrasez l’infâme" !



Mots très durs sur le christianisme

C’est la religion la plus répugnante.

Une sorte de paganisme par rapport auquel l’islam constitue un net progrès.



Jésus, de bonne foi, voulait apporter la rédemption à ce monde mauvais.

A son nom s’attache la haine du genre humain.



Prêt à prier avec les Calvinistes.

Si seulement ils laissaient de côté cet inutile Crucifié.



Grande affection pour les musulmans.



Il faut être attentif à dissiper les préjugés sur l’islam.



L’Arabe d’avant l’islam cherchait les qualités viriles du guerrier brave et hospitalier.

Mahomet lui enseigne le sérieux de la religion (din).



Il a eu l’idée de l’Encyclopédie de l’Islam.



Reconnaître avec clarté l’influence que l’Orient a eu sur le développement de l’humanité.



Influence de Neuhausen.



Il n’aime pas les théologiens du Kalam, de l’école d’Ashari.

A un faible pour Ghazali.



Favorite au rite hanafite.

Hanbal.



Zindiqs : hérétiques.



Turquie et wahhabisme saoudien.



Importance de l’influence indienne sur la formation du soufisme.



Fustige la thèse imbécile, politically correct

L’orientalisme se serait développé uniquement dans le sillage de la colonisation, dans un contexte de mépris condescendant pour son objet.

Retour à la page d'accueil : ici