O15704
Triste fin de la Bibliothèque d’Alexandrie : mais je ne devrais pas dénoncer des collègues



O15704 Triste fin de la Bibliotheque d’Alexandrie : mais je ne devrais pas denoncer des collegues

Triste fin de la Bibliothèque d’Alexandrie : mais je ne devrais pas dénoncer des collègues.



La Bn ferme ce soir, pendant dix jours.



Je me dis :



Il ne doit pas y avoir grand monde, dans les locaux, pendant ce laps de temps.



Je pourrais donc organiser un cambriolage, qui me permettrait d’emmener tous les livres.



Mais…



1)



Je suis honnête.



2)



Je n’ai pas suffisamment de place chez moi.



Je comprends ce qui est arrivé à la défunte bibliothèque d’Alexandrie, cambriolée et non brûlée pendant une de ses fermetures.



Avec sans doute des complicités, parmi les auteurs eux-mêmes.



Quel dommage !



Je pense à Chlomo, disant :



Kohelet 12.12



"Ecrire de nombreux livres n’a pas de fin."



C’est la raison pour laquelle il s’est limité à trois seulement.

Retour à la page d'accueil : ici