O15703
Charles Zorgbibe : "Mirabeau"



O15703 Charles Zorgbibe : "Mirabeau"

"Mirabeau"

Charles Zorgbibe

De Fallois

2008



Le frère de son père

Ton neveu est laid comme celui de Satan.



Révolté



Fugitif



Ami des hommes



Contre le despotisme



Château d’If



Donjon de Vincennes



Révolutionnaire



Prison



Juifs, bourreaux et comédiens

Accession des Juifs de France à la citoyenneté.

Bien reçu dans la société juive berlinoise.



Henriette Hertz

Je n’ai jamais entendu parler personne d’une façon aussi intelligente.



Nathan le Sage.



Mendelssohn

Il a polémiqué avec Voltaire.



Passion de Mirabeau pour Mendelssohn.



MENDELSSOHN ET LA REFORME POLITIQUE DES JUIFS.



Religion rationnelle.

Pas de contradiction entre la foi et la raison.

Le ghetto a permis aux Juifs de survivre.

Hors du ghetto, les Juifs se comportent en fils des Lumières.

Débarrasser le judaïsme de l’obscurantisme médiéval.

Des archaïsmes.

Alors, il pourra être considéré comme la religion sœur d’un christianisme éclairé.

Religion d’une éthique universaliste.

Allemand dans les synagogues d’Allemagne.

On envisage même l’interdiction de l’hébreu.

Et du Talmud.

Assimilation pure et simple.



Mirabeau parle des Juifs d’Alsace.

D’où des inimitiés solides.

Les défauts prêtés aux Juifs proviennent de leur enfermement.

Calomnies.

Les Juifs seront ce que sont tous les autres.

Leur donner tous les droits.

Son père admire.



Juifs séfarades ?

Les aristocrates du judaïsme.

Talent pour le commerce.

Pour la prospérité.



Union sacrée contre les Juifs

Clergé :

Cause de la misère du peuple.



Les Juifs portugais craignent la poussée de leurs coreligionnaires de l’Est



Mirabeau

Le plus chaleureux avocat de l’émancipation des Juifs.

Aux côtés de l’abbé Grégoire, délégué du clergé de Lunéville.

Juifs malheureux et proscrits.



Robespierre

Nous les avons exclus de tous les honneurs, même des droits à l’estime publique.

Nous ne leur avons laissé que les activités de spéculation et d’usure.

Rendons-les au bonheur, à la patrie, à la vertu, en leur rendant la dignité d’hommes et de citoyens.

Retour à la page d'accueil : ici