O15665
Jean-Louis Ormières : "L’Europe désenchantée"



O15665 Jean-Louis Ormieres : "L’Europe desenchantee"

"L’Europe désenchantée"

Jean-Louis Ormières

Fayard

2005



Jules Ferry

Discours du 23 décembre 1880

A la Chambre des députés

Obligation et laïcité scolaires

Il y a cent ans, on a sécularisé le pouvoir civil.

Il y a deux cents ans, les plus grands esprits du monde, Descartes, Bacon, ont sécularisé le savoir humain.

Nous, aujourd’hui, nous venons suivre cette tradition.

En vous demandant de séculariser l’école.



1960

La sécularisation :

Perte de sens religieux.

Marginalisation des Eglises.



Emancipation de la tutelle de l’Eglise.



Après le New Age

De nouveaux mouvements religieux.

Renouveau charismatique d’origine protestante.



Les mouvements de réaffirmation du religieux conduisent plusieurs auteurs à contester l’idée que le processus de sécularisation est un mouvement irréversible.



En Occident, la religion a perdu son pouvoir structurant, dans la vie sociale et la vie privée.


Schiller déplore l’avènement d’une société industrielle et utilitariste où la religion, la poésie, les mythes, les légendes et autres domaines "enchanteurs" n’ont plus leur place.



Marcel Gauchet

Ce qui est au centre du désenchantement, c’est la sortie de la religion.



Fin des guerres de religion

La monarchie entreprend de soumettre la religion à sa domination.

Napoléon également.

Retour à la page d'accueil : ici