O15660
Biographie : " Den Xiaoping"



O15660 Biographie : " Den Xiaoping"

" Den Xiaoping"

Biographie

Fixot

1989



Ajusteur chez Renault.



Proche de Mao, il est conspué par la Révolution culturelle.

Puis fêté comme l’architecte des bouleversements économiques et politiques.



Den Xiaoping

Ecrire une biographie, c’est tout dire, ce qui est bien et ce qui est mal.

Y compris les fautes commises.

Aussi, il est préférable de ne pas écrire de biographie du tout.



Mao

Il a commis des erreurs.

Son cadavre sera fustigé par la foule.



Grands communistes chinois

Mao, le rebelle

Zhou Enlai, le diplomate

Liu Shaoqi, le bureaucrate

Lin Biao, le soldat

Den Xiaoping, le bambou dans le vent



Il fuit vers Hong Kong.



La mission Guangxi de Deng Xiaoping se solda par des milliers de morts.



De nombreux "antibolcheviks" ont été passés par les armes.



Il avoue avoir sous-estimé la LIGNE OFFENSIVE.



Sa maxime :

Se rendre utile.



Zou Enlai

Il donna toujours la priorité à la politique aux dépens de l’amitié.



1986

Quelques "chiens heureux" déambulent dans les rues en réclamant la démocratie.

Nous voulons la vraie démocratie, et non une fausse.



Den Xiaoping, écoute notre voix !



Il dit aux étudiants :

Ce que vous voulez, en fait, c’est une démocratie bourgeoise sur le mode parlementaire.



La Chine n’a pas de tradition démocratique.



Grave lacune de la société à empreinte féodale.



Suivant le modèle bolchevik, les Chinois avaient institué le centralisme démocratique.

Consultation à la base.

Décision au sommet du parti.



Den Xiaoping

Efforts pour exploiter la technologie occidentale au profit du socialisme à la chinoise.

Ils sont soutenus par le dogmatisme.



Il eut l’astuce de se démettre pour la forme de deux postes officiels.


Président de la Commission des affaires militaires

Le commandant suprême.



Son œuvre ?

L’une des plus grandes expériences de toute l’histoire de l’économie.



Rénovateur de la Chine

Il faut moins d’un jour pour détruire ce que cent ans ne suffisent pas à construire.



1904-1997.



Victime de la Révolution culturelle.



De nouveau, vice-président du Comité d’Espagne.



Courage de résoudre les problèmes épineux.



La pratique est le seul critère de vérification de la vérité.

Elle permet de libérer les hommes de leur mentalité primitive.


Condamnation de la Révolution culturelle.

Erreurs de Mao.



Il lance la notion : Un pays, deux systèmes.



Rôle de premier plan dans le revirement de la politique du Parti.



Initiateur de réformes, de l’ouverture sur l’extérieur.

Un socialisme à la chinoise.

Retour à la page d'accueil : ici