O15638
Gérard Zucchetto : "Le livre d’or des troubadours"



O15638 Gerard Zucchetto : "Le livre d’or des troubadours"

"Le livre d’or des troubadours"

Gérard Zucchetto

John Grüber

Editions de Paris

1998



Madame, si je vivais éternellement

Toujours je vous serais fidèle



A ma dame

Pauvre ou riche
M’aura toujours à mon noble service.



L’évêque qui montre tant de véhémence

En sa personne et Dieu nous sommes trahis



Je n’ose découvrir mon envie
Et je ne peux vouloir un autre amour.



Je suis celui qui n’a pas de bien
Et jamais n’en aurai.



Belle douce dame chère
A vous je me donne et m’en remets



Toute dame qui me donne son amour



Jamais par amour du con
Je n’ai demandé son amour à une dame

Mais bien pour sa fraîche couleur

Et sa bouche souriante

Je trouverais assez de cons
Auprès de bien des femmes si je leur demandais



Au sujet de l’archevêque

Il ne se lasse pas de tout le mal
Qu’il peut faire

Et ne craint en rien
Que cela déplaise à Dieu

Car en tous faits il lui désobéit.

Retour à la page d'accueil : ici