O15611
Jacques Rancière : "La haine de la démocratie"



O15611 Jacques Ranciere : "La haine de la democratie"

"La haine de la démocratie"

Jacques Rancière

La Fabrique

2005




Nouveau discours

Le gouvernement démocratique est mauvais, quand il se laisse corrompre par la société démocratique qui veut que tous soient égaux.



De la démocratie victorieuse à la démocratie criminelle.



Juif et démocratique en opposition radicale.

Gloire d’Israël ? Une démocratie.

Ensuite, la guerre des six jours.



Marx

Les individus égoïstes.

Détenteurs des moyens de production.



Il n’y a pas à proprement parler de gouvernement démocratique.

Les gouvernements s’exercent toujours de la minorité sur la majorité.



LES RAISONS D’UNE HAINE



Sociétés gouvernées par des Etats sans loi.

Ou par la loi religieuse.



L’intelligentsia accuse la démocratie.



On ne peut pas concevoir de régime qui ne soit oligarchique.



Accroissement illimité de la richesse.

Et du pouvoir oligarchique.



Erich Nolte

Le génocide nazi ?

Une réaction de défense contre le génocide du Goulag.



Haine de la démocratie ?

Une confusion.

Elle fait de la démocratie une opération idéologique qui dépolitise les questions de la vie publique pour en faire des "phénomènes de société."

Tout en déniant les formes de domination qui structurent la société.

Lutter contre la démocratie, parce que la démocratie, c’est le totalitarisme.



Les mots servent à brouiller les choses.

Retour à la page d'accueil : ici