O15602
Jean-Luc Porquet : "Le faux parler, ou l’art de la démagogie"



O15602 Jean-Luc Porquet : "Le faux parler, ou l’art de la demagogie"

"Le faux parler, ou l’art de la démagogie"

Jean-Luc Porquet

Balland

1992



Ce n’est pas l’hypocrisie.



Le démagogue ne sait convaincre que parce qu’il est subjugué par une croyance.

Pour lui, tous les moyens sont bons.



Primo Levi

Une grande leçon de la vie est que les imbéciles ont parfois raison.

Mais il ne faut pas en abuser.

On appelle démagogie l’art d’en abuser.



Jacques Cellard

La démagogie, un abus permanent de mots.



Secret du démagogue :

Son verbe popu.



Invention de mots répugnants.



Provocation.



Lancer des paris.



Le démagogue piège les mots.



Joue sur les mots.



Sous-entendus.



Amalgames.



Langue de bois.



Annonce l’apocalypse.



Décadence.



Bûcher des vanités.



Le démagogue voit des scandales partout.



Huile sur le feu.



Le démagogue reste insensible aux faits.



Arthur Koestler, sur le communisme

Il prétend représenter une vérité universelle.

Peut expliquer tous les phénomènes.

Peut guérir tous les maux.

Le système clos ne peut être réfuté par les faits.



Le démagogue flatte les bas instincts.



"Je dis tout haut ce que les autres pensent tout bas."



Mise à mort.



Pas de pardon.



Le démagogue simplifie à mort.



Le coup du vieux dicton.



Slogan primaire.



Pensée binaire.



Simplification.



Hitler

Moi, j’ai le don de simplifier et de ramener les problèmes à leur donnée essentielle.



Hermann Rauschning

A propos de Hitler



Les banalités, lorsqu’elles sont dites avec une forte conviction, agissent comme des évidences.

On ne fait pas toujours la différence entre les grandes idées simples et les petites idées simplistes.



Le démagogue est un meneur totémique.



Le démagogue promet la lune.



Le démagogue aime l’ordre, la saine punition et le pas cadencé.



Refrain italien des écoles

Les Italiens ont été recréés
C'est Mussolini qui les a recréés
Pour la guerre de demain.



Le démagogue remet le peuple au berceau.



Le démagogue voit des traîtres partout.



Le bouc émissaire trahit, conspire, est un déviant sexuel.



Le démagogue se prend pour le sauveur.



Il est infaillible.



Georges Santayana

Ceux qui ne se souviennent pas du passé sont condamnés à se répéter.

Retour à la page d'accueil : ici