O15587
Georges Roux : "Delphes, son oracle et ses dieux"



O15587 Georges Roux : "Delphes, son oracle et ses dieux"

"Delphes, son oracle et ses dieux"

Georges Roux

Les Belles Lettres

1976



Au berger Corrétas

Qui découvrir l'oracle en paissant ses chèvres.



Le nombril de la terre



Platon



Phèdre

C'est un fait qu'une impression de divinité émane de ce lieu.



Crésus, roi des Lydiens.



Veut abattre l'empire des Perses soumis à la domination de son rival Cyrus.



Zeus Ammon : Oasis de Siwa.



Cratère en cloche.



Le Parnasse.



Epiménide le Crétois

Sceptique

Donc terre et ciel n'ont point de nombril en leur centre.
S'il en est un, les dieux le savent, et non les hommes.



Zeus a choisi sur le pourtour du disque terrestre deux points diamétralement opposés.
Il a lâché deux aigles volant l'un vers l'autre.

Ils se sont rencontrés à Delphes, en un point qui fut marqué sur le sol par une pièce conique surmontée de deux aigles d'or.

Cette pierre est l'OMPHALOS.

Pendant 20 siècles, la gloire de Delphes rayonna sur le monde grec.



Eschyle

Euménides

En premier, ma prière salue parmi les dieux la première prophétesse, la terre.



Apollon tue le serpent Python.

Ou dragon.

Porté par Léto.



Héraclite

Le Seigneur dont l'oracle est à Delphes ne révèle ni ne cache : il fait des signes.



Plutarque

Tout est plein de divinité.



La Pythie inspirée.

La Pythie en extase.



Magie.



Oracles en vers, oracles en prose.



Fêtes et cultes.



Prophétie par le laurier.



Consultations politiques.

Retour à la page d'accueil : ici