O15585
Patrick Delaroche : "Psychanalyse du bonheur"



O15585 Patrick Delaroche : "Psychanalyse du bonheur"

"Psychanalyse du bonheur"

Patrick Delaroche

Albin Michel

2011



L’enfant comme moi idéal des parents.



Faulkner

Il y a une certaine ironie qui préside aux faits et gestes des grands de ce monde.

Tout se passe comme si, à quelque table qu’ils soient assis, veillaient des ombres partisanes qui, à chaque coup réussi, poussent un cri de triomphe perceptible sous la jubilation du joueur.



Terrorisme intellectuel et "politically correct".



Averroès

Modèle de tolérance et de curiosité intellectuelle.

Pendant que l’Occident subissait le joug d’une Eglise obscurantiste et de croisés barbares.



Sylvain Gougenheim

Une autre filière a existé, via Byzance et la Sicile.



Claudio Magris

Si on a la chance de vivre le bonheur, on peut le raconter.

C’est presque un blasphème…



La sexualité adulte ne se cantonne pas aux organes génitaux.

1905

Freud dévoile la sexualité infantile.

Il l’a comparée aux perversions adultes.

"L’enfant est un pervers polymorphe."



Le regard de l’autre



Le bonheur

Il ne paraît pas mérité.



Renoncement au bonheur ?

Sacrifice pour autrui ?

Et d’abord pour les parents.

Se consacrer au bonheur des autres.



Aller chez un psychanalyste ?

Espérer qu’il saura entendre la cause de la souffrance.



Limites imposées à la jouissance



Le moi idéal

Pour ne pas perdre le statut d’enfant-roi initial.



Le surmoi

Vengeur et interdicteur.

Retour à la page d'accueil : ici