O15554
Le général prussien Helmuth von Moltke : "Sans la guerre, le monde sombrerait dans le matérialisme"



O15554 Le general prussien Helmuth von Moltke : "Sans la guerre, le monde sombrerait dans le materialisme"



Le général prussien Helmuth von Moltke : "Sans la guerre, le monde sombrerait dans le matérialisme".



Wikipédia



Helmuth Johann Ludwig, comte von Moltke, né à Gersdorf dans le Mecklembourg le 25 mai 1848 et mort à Berlin le 18 juin 1916, est un général prussien. Il a servi comme chef du Grand Etat-major général de l'armée allemande de 1906 à 1914, assurant le commandement pendant les six premières semaines de la Première Guerre mondiale avant d'être remplacé.



Responsable de la planification en temps de paix (le plan Schlieffen-Moltke) puis du déploiement des troupes allemandes lors de la mobilisation d'août 1914, il est souvent présenté comme un des responsables de la défaite allemande lors de la première bataille de la Marne en septembre 1914.



Tout vibrant d’idéal, le général von Moltke déclare :



"La paix éternelle est loin d’être agréable."



"Sans la guerre, le monde sombrerait dans le matérialisme."



Le peuple guerrier allemand protège l’univers contre l’abâtardissement du matérialisme.



L’homme a besoin d’un idéal.



Celui-ci ne peut être que la guerre, la divine guerre.



Avec ses innombrables meurtres en série.



Pour l’homme, autre chose que la mollesse.



Le sang.



L’extermination.

Retour à la page d'accueil : ici