O15537
Michèle Dancourt : "Dédale et Icare, métamorphose d’un mythe"



O15537 Michele Dancourt : "Dedale et Icare, metamorphose d’un mythe"

"Dédale et Icare, métamorphose d’un mythe"

Michèle Dancourt

CNRS Editions

2002



Dédale appartient à la famille royale d’Athènes, les Erechthéides.

Thésée, son cousin.



Sa sœur, Perdrix, lui demande de former son fils, le jeune Talos.

Il a des dispositions extraordinaires.

Invente le compas.

Le tour du potier.

La scie.



Son oncle, dans un mouvement de jalousie, le précipite du haut de l’Acropole.

Il ensevelit furtivement le cadavre.

Surpris, il explique qu’il enterre un serpent.

Sa sœur, désespérée, se pend.



Découvert, Dédale doit s’expliquer devant l’Aréopage.



Il est condamné à l’exil.



Il s’enfuit sur la mer, débarque en Crète.



Minos, fils d’Europe, le prend à son service.

Il satisfait la passion amoureuse de Pasiphaé.

Il aide Thésée.

Minos veut se venger.

Dédale, acculé, choisit la voie des airs avec son fils.

Retour à la page d'accueil : ici