O15527
Paul Scortesco : "Gog et Magog, face aux deux sources de la décadence moderne"



O15527 Paul Scortesco : "Gog et Magog, face aux deux sources de la decadence moderne"

"Gog et Magog, face aux deux sources de la décadence moderne"

Paul Scortesco

Editions du Cèdre



Roumain



Sous l'empreinte de l'homicide



Le progrès et le fléchissement de l'esprit



Léon XIII

Plus le bien-être est en progrès, plus s'accentue la décadence des biens de l'âme !



L'Occident est comme vaincu d'avance par le marxisme, son propre rejeton.

L'appétit et le nombre : les deux faces de Satan.



La mort du cœur

La raison s'est sclérosée, parce que le cœur s'est refroidi.

L'unité de l'âme est détruite : de là le matérialisme grossier et l'idéalisme utopique;



Mépris de la logique chrétienne

La raison soumise à une logique unilatérale ampute l'homme de son esprit.



Chute du moi humain

Les valeurs sont inverties.



Problème du mal

Deux foyers.

La hiérarchie naturelle s'est invertie.



La religion actuelle, l'athée, l'athomme et l'atome

L'homme idolâtre la valeur à laquelle il s'attache.

La matière est divinisée, l'intelligence dévoyée.



Unité de l'être humain



Comptabilité morale



La loi de stabilisation et le métabolisme spirituel

Deux déséquilibres : excès ou phobie de l'action.



Destruction du métabolisme humain

Envie, haine, soif de domination.

Forces destructrices de Gog et Magog, qui se disputent la possession du monde.



Vanité des ressorts de notre civilisation, hédonisme et marxisme



Le complexe d'infériorité

Si l'on met le salut dans l'expansion matérielle, la pauvreté devient malheur total.

Psychose collective.



Le complexe de supériorité

L'illusion.

La supériorité à l'égard du Créateur.

Retour à la page d'accueil : ici