O15524
Coriolan trahit, comme Xénophon et Alcibiade



O15524 Coriolan trahit, comme Xenophon et Alcibiade

Coriolan trahit, comme Xénophon et Alcibiade.



Victorieux, non récompensé.



Les Volsques sont préférables aux Romains.



Il rejoint leur camp.



De même, Alcibiade abandonne Athènes, il choisit Sparte.



Et Xénophon se retrouve dans le camp de Cyrus le jeune.



Une insatisfaction.



Une autre exigence.



Le choix d’une autre noblesse.

Retour à la page d'accueil : ici