O15493
René Pomeau : "Beaumarchais, ou la bizarre destinée"



O15493 Rene Pomeau : "Beaumarchais, ou la bizarre destinee"

"Beaumarchais, ou la bizarre destinée"

René Pomeau

Puf

1987



Il découvre un système horloger pour l’échappement.

Le confie à un horloger, Lepaute, qui s’en approprie.

Un procès.

Cinq ans après, il gagne son procès.



Energie.

Action.

Pas de découragement.

Etonnante vitalité.

Courage.

Fermeté de caractère.



Une démonstration de son invention, à la Cour

Louis XV et Pompadour lui passent commande.



Séducteur



On résiste mal à son charme.

Performances physiques.



Louis XV amant de Pompadour

En compensation, le mari, d’Etioles, jouit d’une grande fortune, par l’octroi d’une charge de fermier général.



Aventurier, mais homme de famille.



Clavijo, en Espagne, "fiancé" de sa sœur

Il l’aide dans ses affaires.



Voltaire mêle le drame et le tragique.



Polémiste



Affaire Goezman

Voltaire

Je ne me suis jamais tant amusé.

J’ai peur que ce brillant écervelé n’ait au fond raison contre tout le monde.

Quel homme !

Sa naïveté m’enchante.

Il me persuade tout ce qu’il dit.



60 000 fusils.



Le corps n’est pas NOUS,

Il doit périr sans doute,

Mais l’ouvrier d’un si bel assemblage aurait fait un ouvrage indigne de sa puissance

S’il ne réservait rien à cette grande faculté à qui il a permis de s’élever jusqu’à sa connaissance.



Il voulait une sépulture non chrétienne.

Enterré dans son jardin

Boulevard Beaumarchais.

Ensuite, le Père Lachaise.



D’où vient que tant de haines se soient acharnées contre lui ?



Il a fait beaucoup de bien autour de lui.



A diverti le public.



Incomparable amuseur, il transforme les procès épineux en fêtes joyeuses.



Affaires d’argent



Almaviva

Pourquoi faut-il qu’il y ait toujours du louche en en que tu fais ?



Plaire aux femmes.


Napoléon, Sainte-Hélène

Sous mon règne, un tel homme eût été enfermé à Bicêtre.

Quel service c’eût été à la société !



Mariage de Figaro

Tirade sur la politique.

Censurée.

Retour à la page d'accueil : ici