O15492
Barbey d’Aurevilly : "Le 19 ème siècle, des œuvres et des hommes"



O15492 Barbey d’Aurevilly : "Le 19 eme siecle, des œuvres et des hommes"

"Le 19 ème siècle, des œuvres et des hommes"

Barbey d’Aurevilly

Mercure de France

1966



Renan

Après Socin, après Voltaire.

Grand sacrilège.

Dégoût.



Renan

Les grands courants de la bêtise humane traversent les livres de M. Renan.

L’optimisme béat,

La foi dans l’humanité qui fait bien tout ce qu’elle fait.

Et aussi en l’homme individuel.



Renan

Il a ravi les sensibilités de ce temps pourri de sentimentalisme



Edgar Quinet

Etoffons le catholicisme dans la boue.



Henri Rochefort

Les Français de la décadence.



Offenbach

Violoneux de la décadence.



Heine

Grand poète.

Scarron, bouffon.

Au 19 ème siècle, il est l’esprit qui ressemble le plus à Voltaire.



Heine

Il dit :

Un pauvre rossignol qui a pris pour nid la couronne de M. de Voltaire.



Fontenelle se flattait d’avoir du cœur

Une femme :

Il n’y a ici que de la cervelle.



La critique

Tolérer cette chose lâche ?

Le mensonge.



Une société comme la nôtre, qui n’est pas plus athée qu’elle n’est chrétienne.

Athéisme.

Christianisme ramolli.



Le socialisme

Tous les révolutionnaires de ce temps ont déclaré une guerre implacable à cette religion du passé qui s’appelle le christianisme.



Hegel

Une conception fausse et folle de la force humaine.



Rivarol

Un dissipateur immense.

Riche.

Les facultés les plus hautes, les plus profondes, les plus variées.



Voltaire

Bourgeois, mais étincelant de génie.

Frotté aux grands seigneurs, il avait contracté la grâce pestiférée de leurs vices.



La littérature française n’a que la langueur d’une pensée qui ne se cherche même plus.



Shakespeare

Rien n’est ennuyeux comme un conte répété deux fois.



Chamfort

Ce rare esprit.

Il n’a dit que des mots, qui brillent et qui blessent.



Chamfort

Les femmes ont dans la tête un tiroir de moins que les hommes,

Mais dans le cœur une fibre de plus.

Retour à la page d'accueil : ici