O15433
Internet : "Les Atrides"



O15433 Internet : "Les Atrides"

"Les Atrides"

Internet



Atrée et Thyeste étaient deux jumeaux, fils de Pélops et d'Hippodamie. Dans leur jeunesse ils tuèrent leur demi frère Chrysippe (ou Chrysoppos) sur l'instigation de leur mère. Ils se réfugièrent auprès de Sthénélos, gendre de Pélops, et essayèrent de se partager le trône de Mycènes.
Thyeste séduisit la femme d'Atrée, Aéropé, fille de Catrée et la persuada de dérober la toison d'un agneau d'or qu'Atrée gardait dans son trésor. Le peuple de Mycènes décida que le possesseur de la Toison serait leur roi et Thyeste allait être choisi. Zeus intervint alors en faveur d'Atrée et, en forçant le soleil à changer sa course et à se coucher à l'est, obtint l'abdication de Thyeste. Atrée lui succéda comme roi et bannit son frère. Il découvrit ensuite l'infidélité de sa femme. Pour se venger, il rappela Thyeste d'exil et le convia à un banquet de retrouvailles.
Puis il se mit à la recherche des fils de Thyeste qui avaient cherché refuge dans le sanctuaire de Zeus. Atrée les enleva.
Atrée non seulement tua les fils de Thyeste mais aussi les fit bouillir dans un chaudron (sans doute une recette de famille) puis les servit à leur père, au cours du banquet. A la fin du repas, lorsque Thyeste eut mangé l'horrible ragout, Atrée fit apporter le plat contenant les têtes sanglantes, les pieds et les mains des malheureux enfants. Thyeste, horrifié à juste titre, s'évanouit puis reprenant ses esprits il lança une terrible malédiction contre son frère qui en ricanant le fit exiler.
Mais les forfaits d'Atrée et la malédiction que Thyeste avait jetée sur lui réveillèrent la colère des dieux et la famine s'abattit sur l'Argolide, le pays de Mycènes. Le roi Atrée alla consulter l'oracle qui lui dit de faire revenir Thyeste de son exil.
C'est en allant le chercher qu' il rencontra en route Pélopia qui vivait à la cour du roi Thesprotos, en Epire. Celui-ci la faisait passer pour sa fille. Atrée ne sut pas qu'il avait affaire à sa nièce et, quoiqu'elle déjà fût enceinte (de Thyeste), il en tomba amoureux, demanda sa main, que Thesprotos lui accorda immédiatement.
Un fils naquit, Egisthe, et Pélopia l'abandonna (est-ce parce qu'il était né d'un viol?); mais Atrée apprit son existence, le retrouva et le fit élever comme son fils.
Un jour Atrée confia au jeune Egisthe la mission de tuer Thyeste qu'il tenait enfermé dans la prison; mais le père reconnut son fils grâce à l'épée et finalement Egisthe tua Atrée sur l'ordre de Thyeste. Il fut plus tard l'assassin d'Agamemnon et périt à son tour sous les coups d'Oreste.

Retour à la page d'accueil : ici