O15416
Hélène Carrère d’Encausse : "Les Romanov, une dynastie sous le règne du sang"



O15416 Helene Carrere d’Encausse : "Les Romanov, une dynastie sous le regne du sang"

"Les Romanov, une dynastie sous le règne du sang"

Hélène Carrère d’Encausse

Fayard

2013



Boris Godounov, usurpateur.

Il brise l’hérédité dynastique.²



Pierre 1 er

Il part dans l’anonymat, sous une fausse identité, à la découverte du monde extérieur.

Il reçoit du Sénat le titre Grand et Empereur de toutes les Russies.

Soljenitsyne déplore son occidentalisation forcenée.

Essentiellement, des guerres.

Des réformes, pour soutenir l’effort militaire.

Il menace son fils de transmettre le trône à un autre.

Le tue.

Knouté, dos déchiré par les coups.



Charles XII de Suède

Génie militaire.



Catherine II

Une servante devenue impératrice.

Assassinat de Pierre III.

Menacée d’être répudiée et expédiée dans un couvent.

Tué au cours d’une bataille d’ivrognes.

Il aurait été assassiné par l’amant de Catherine.



Attentat d’Alexandre II

Il se précipite au secours des blessés.

Il est déchiquette par une bombe.

A son chevet, une voix : Voilà le résultat d’une Constitution.



Alexandre III

Il réagit à l’assassinat de son père en créant un Etat policier.



Les bolcheviks

Les Romanov, à Tsarskoie Selo.

Qui fut un palais.

Les geôliers n’ont pour eux aucun respect.

Envoyés à Ekaterinbourg.

Tous abattus et sauvagement achevés.

Lénine peut être satisfait.

Le pouvoir bolchevique reconnaît en 1919 qu’aucun membre de la famille impériale n’avait survécu.

Retour à la page d'accueil : ici