O15395
Pensées : "Dali"



O15395 Pensees : "Dali"

"Dali"

Pensées

Le cherche midi

1995


1904-1989.



Autour de mon œuvre, tout est vrai sauf moi.



Je suis en état d’érection intellectuelle permanente.



Mon amour passe par l’âme, mon érotisme par l’œil.



Dali, c’est une drogue.



Je ne me suis jamais drogué, je suis la drogue.



L’homme a deux tares : la modestie et la femme.


La femme est la source divine de la crétinisation de l’homme.



Je hais la liberté :

Elle oblige à choisir.



Tout me modifie, mais rien ne me change.



La réalité, simple amnésie de méditation.



Le sperme possède des vertus angéliques parce qu’il est le réservoir des êtres non conçus.


J’adore mes ennemis quand ils sont intelligents.

Je déteste les stupides qui me défendent.



L’érotisme est une voie royale de l’âme de Dieu.



Je suis une nourrice.

Je sors mes seins et je donne la tétée à mon époque.

Tout mon siècle n’a fait que s’alimenter à mes idées.



La bave du crétin, c’est la preuve du génie.



La politique, c’est l’anecdote de l’histoire.

Retour à la page d'accueil : ici