O15387
Boris Cyrulnik : "La naissance du sens"



O15387 Boris Cyrulnik : "La naissance du sens"

"La naissance du sens"

Boris Cyrulnik

Hachette

1995



DOMINIQUE LECOURT

INTRODUCTION



Le règne animal, comme le réservoir inépuisable des marques grâce auxquelles la PENSEE SAUVAGE opère ses catégorisations sociales.



Des animaux, familiers ou fabuleux, parcourent les grandes mythologies, du Minotaure crétois au serpent emplumé du Mexique précolombien.



Aristote

L'homme est un animal.
Mais raisonnable.
L'homme dispose d'un intellect.



La pensée occidentale mettra des siècles à se libérer de l'anthropocentrisme de sa conception des animaux.



Darwin

Toute la gamme des capacités de connaissance dont dispose l'homme se trouve déjà présente chez les animaux.

Mémoire
Abstraction
Capacité d'avoir des idées générales
Sens du beau
Conscience de soi

Si grande que soit la différence entre l'esprit de l'homme et celui des animaux les plus élevés, c'est seulement une différence de degré, et non de qualité.



Wittgenstein

Si un lion pouvait parler, nous ne le comprendrions pas.



LA NAISSANCE DU SENS



Le monde du chien.

Mon chien et moi, nous possédons une armoire Louis XIII.

Qui serait Louis XIII pour un chien ?



Imprégnation

Une même information peut prendre, selon le moment du développement de l'organisme qui la reçoit, une valeur hypermarquante ou, au contraire, tout à fait nulle.



L'anthropomorphisme emprunte souvent des voies directement affectives.



Les objets d'attachement

La fonction nounours.

L'odeur de l'autre.

Le premier sourire.



La liberté par la parole

L'inné acquis.



Quand Bruno Bettelheim est rentré des camps de concentration, et qu'il a voulu témoigner, la plupart des rédacteurs de revues américaines ont refusé ses articles en expliquant que sa douleur avait dû lui faire exagérer les faits…

Retour à la page d'accueil : ici