O15376
Eric Dupin : "La société des chiens. Petit voyage dans le cynisme ambiant"



O15376 Eric Dupin : "La societe des chiens. Petit voyage dans le cynisme ambiant"

"La société des chiens. Petit voyage dans le cynisme ambiant"

Eric Dupin

Seuil

2006



Sans foi ni loi



Plaire à ses supérieurs ?



Répéter ce que racontent les voisins de coterie est le plus prudent.



Soigner son image.



La société n’est qu’une immense jungle où la survie suppose la ruse, la tromperie et la rouerie.



Le cynisme est souvent enfanté par l’idéalisme.



Croyances en berne



Collectifs en miettes



Le cynisme des maîtres



Kunisme de la Grèce antique



Leur morale est la nôtre



Le cynisme ostentatoire



Patrick Le Lay

Le métier de TF1 est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit.

Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau disponible.



Bush Père

Je crois en Dieu, et en le libre marché.



Une maladie contagieuse

Diogène, l’animal-Dieu, s’écarte avec dégoût de l’humanité.

Un amoralisme théorisé par les élites.



Oscar Wilde

Je ne suis pas du tout cynique, j’ai seulement de l’expérience.



Peter Sloterdijk

Les positions clés de la société appartiennent au cynisme diffus.



Spectacle de la corruption



Modèles télévisuels



Frasques



Cynisme des dominés


Animateurs manipulateurs



L’homme est un outil pour l’homme



L’homme-machine



Les manipulateurs de symboles



Nihilisme artistique



Jean Baudrillard

La majeure partie de l’art contemporain s’emploie à s’approprier la banalité, le déchet, la médiocrité, comme valeur et comme idéologie.



Le nombrilisme relationnel



Chacun n’est plus guidé que par son intérêt personnel.



Ne restent que les rapports de forces.



Règne du Moi "d’abord"

Règle partagée par tous.



Kant est mourant

Son médecin arrive.

Il insiste pour se laver.

Disant :

"Le sens de l’humanité ne m’a pas encore abandonné."



Consumérisme calculateur



Marx

Eaux glacées du calcul égoïste.



A chacun sa vérité



Disparition du réel



Relativisme absolu



Intellectuels médiatiques



Dégoulinante moraline



Nietzsche célèbre

La vertu dépourvue de moraline.



Moraline ?

Loi des faibles.

Des esclaves.



Georges Palante

Combattre l’asphyxiante odeur de moraline qui émane des institutions traditionnelles.



Bonne conscience planétaire



Bestiaire cynique



Machiavel



Gracian



Morale du résultat



Manipulateur



C’est le système qui veut ça.



Naïf



Désillusionné



Tous cyniques ?



La morale sent la naphtaline



Pas vu, pas pris



Morale laïque



Michel Guérin

Dieu est mort ? Un crime infini.

Loin de promettre le bonheur à l’humanité, cette mort l’a plongée dans un nihilisme où personne ne vit de bon cœur.

L’athéisme ne serait que le début d’une réponse à cette interrogation.



APOLOGIE ATHEE DE LA RELIGION CHRETIENNE

La croyance est au cœur de tout.

Que l’on soit athée ou religieux, elle demeure le fait majeur de l’existence humaine.

La croyance, quelle qu’elle soit, est ce qui fait que les choses se font, que des actions ont lieu, que des gestes s’accomplissent.

Il prône une croyance qui doute au contact permanent de l’expérience.

Souple.

Fondée sur une forme d’espérance.

Cette croyance s’oppose à la foi aveugle et autoritaire qui a besoin des béquilles du Sacré et du Dogme.

Il suffit de croire en l’Homme.

La morale sociale s’appuie alors sur l’humanisme.

Tout l’enjeu de la période actuelle est d le réinventer.

Car l’humanisme reçu en héritage des siècles précédents sent le renfermé.



Echapper au fatalisme

Retour à la page d'accueil : ici