O15370
Jean-Paul Desprat : "La France du 18 ème siècle, dictionnaire des curiosités"



O15370 Jean-Paul Desprat : "La France du 18 eme siecle, dictionnaire des curiosites"

"La France du 18 ème siècle, dictionnaire des curiosités"

Jean-Paul Desprat

Tallandier

2012



Votre longue persévérance
A nous donner de mauvais vers



Sarrasin ne sait pas modérer sa langue.



Charleval, l’ami de Ninon de Lenclos, lui écrit :

Sarrasin, quand je t’aperçois
Mon cœur ressent mille allégresses
Et si tu viens manger chez moi
Je te mangerai de caresses…



Le Tendre

Inclination

Estime

Reconnaissance

Sincérité

Tiédeur

Sensibilité



Furetière



Il trouve que le dictionnaire de l’Académie est trop lent à paraître.


Il en fait un autre.



Est exclu.



LE MOT UNIVERSEL FIGURE.

Accusé d’avoir prostitué sa sœur pour obtenir une charge ecclésiastique.



Henri IV

1(89

Il promet de s’instruire dans la religion catholique.

1591

Il avait redonné vie à l’édit de Poitiers, qui accordait à tous les Français la liberté de conscience.

Regret de la non réunion des catholiques et des protestants.

Il réaffirme le caractère chrétien de chaque confession.



Renaudot a pris une femme jolie
Pour dissiper mélancolie

Elle est encore dans son printemps
Alors qu’il a plus de septante ans

Un mari froid comme une souche

Il lui manie souvent le pouls
C’est là tout son possible.



Scarron

Aller aux Amériques, afin de galantiser les filles des Incas, et dormir dans les hamacas.



Madame de Maintenon

Je fais bien de me cacher.

Je ne vois presque plus.

J’entends encore plus mal.

On ne m’entend plus, parce que la prononciation est allée avec les dents.

Je ne me souviens plus des noms.



Je ne suis point grande, je suis seulement élevée…



On s’ennuie moins quand on n’attend personne.



La princesse Palatine



Distraction à la messe.

Il vaut mieux bâtir des hôpitaux que pomponner des reliques.

Je dors, quand j’entends des sermons.



Je ne comprends pas qu’on se remarie.

Ou on a aimé ou on a haï.

L’a-t-on aimé, comment peut-on mettre un autre à sa place ?

A-t-on été malheureuse, comment ose-t-on de nouveau s’exposer au danger ?



LA ROCHEFOUCAULD



Si nous n’avions point d’orgueil, nous ne plaindrions pas de celui des autres.



Le caprice de notre humeur bizarre est encore plus bizarre que celui de la fortune.



Il est plus honteux de se défier de ses amis que d’en être trompé.



Le silence est le parti le plus sûr de celui qui se défie de soi-même.



On fait souvent du bien pour pouvoir faire impunément du mal.



Tout le monde se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement.



Le vrai moyen d’être trompé, c’est de se croire plus fin que les autres.



L’intérêt met en œuvre toutes sortes d’intérêts et de vices.



MADAME DE MAINTENON



Jeune épouse d’un aristocrate ?

La plupart des maris reviennent plus d’une fois dans la journée.

Ils reviennent en faisant sentir qu’ils sont les maîtres.

Ils vous amènent des chiens qui abîment tous les meubles.

Epousez plutôt des vieillards.

Mettre en garde les demoiselles contre les faiblesses de la séduction.

Le danger de notre sexe ? La facilité qu’on a de se croire aimées, qui conduit à la perte.

Les hommes sont NOS ENNEMIS.

Quand les demoiselles seront passées par le mariage, elles verront qu’il n’y a pas de quoi rire.



QUERELLE DES ANCIENS ET DES MODERNES



Charles Perrault

Modernes.



Boileau

Anciens.


Sous la pression de la cour et des jansénistes, réconciliation.



Pascal

Ceux que nous appelons aujourd’hui les Anciens étaient en leur temps des Modernes.



Culte du Sacré-Cœur

Une femme dit qu’elle a été prise par Jésus.

Marguerite-Marie Alacoque

Visitée charnellement.

Retour à la page d'accueil : ici