O15354
Corneille et Racine



O15354 Corneille et Racine

Corneille et Racine.



Corneille vieux est passé de mode.



Sa dernière pièce, Suréna, n’a aucun succès.



Il renonce au théâtre, disant :



"La poésie m’a quitté en même temps que mes dents."



Pendant ce temps, Racine triomphe, dans sa jeune gloire.



Il ne s’occupe pas de Racine, sans le considérer ni l’honorer.



Plus tard, le triomphe de Phèdre.



Mais la duchesse de Bouillon met en place une contre-pièce.



Racine déclare :



"Une seule critique, à mes yeux, est plus importante que mille compliments."



Et il abandonne le théâtre.



A l’exception toutefois de deux pièces, mais sans amour, écrites à la demande de Madame de Maintenon :



Ester et Athalie.



Abandonnant et abandonné…



Un destin sévère, mais compréhensible.

Retour à la page d'accueil : ici