O15282
Julien Ries : "Gnose, gnosticisme, manichéisme"



O15282 Julien Ries : "Gnose, gnosticisme, manicheisme"

"Gnose, gnosticisme, manichéisme"

Julien Ries

Brepols

Belgique

2011



DUALISME, ENCRATISME, ELCHASAÏSME



DUALISME



Dualisme ?

1700

Thomas Hyde



Un être mauvais, considéré comme coéternel au Dieu primordial.



Pierre Bayle



Religieux

Philosophique

Théologique

Cosmique

Métaphysique

Ethique

Anthropologique

Primordial

Secondaire



Esprits bons et esprits mauvais.



Chine

Deux puissances fondamentales, le yang et le yin.



Inde

Doctrine du samkhya.

La purusha ou être spirituel est engagé dans la prakriti, la matière.

Une véritable situation conflictuelle.



Orphisme

Pythagorisme

Platonisme



Egyptologues

Aspects dualistes de la religion pharaonique.

Le serpent Apophis, principe ténébreux, est l’adversaire du dieu solaire Ré.

Seth est l’ennemi de Horus.

Il personnifie le mal, qui tente de détruire Osiris.



Mythologie babylonienne

Combats de Mardouk contre Tiamat.

Lumière contre Ténèbres.



Iran

Une forme systématique.

Gathas

Opposition de la bonne puissance et de la puissance mauvaise.

Religion mazdéenne

Lutte d’Ahriman contre Ohrmazd.

Lutte d’Angra Mainyu conte Spenta Mainyu.



Judaïsme

Qumran

Prince des lumières et ange des ténèbres.



Systèmes gnostiques des 2 ème et 3 ème siècles.

Dualisme anticosmique.

Le mal est ce monde.

Sa substance ténébreuse n’est pas créée par Dieu.



Philon



Apocalyptique



Le langage de tout texte gnostique s’organise en structure dualiste

Opposition entre le monde et l’univers transcendant.

Le monde n’est pas de Dieu.

Et l’âme n’est pas du monde.



Gnosticisme

Une étincelle divine asservie aux forces de la matière.

Le gnosticisme est anticosmique.

Il nie la valeur du monde.

Il renverse le sens de la création.

Il implique l’existence d’un autre monde, lieu de vérité, monde des âmes.



Manichéisme

Dualisme radical.

Mani

Aux origines coexistent deux natures, radicalement opposées l’une à l’autre.

La Lumière.

La Ténèbre.

Principes éternels et inengendrés.

Deux Royaumes.

L’un dirigé par le Père de la Grandeur, l’autre par le Prince des Ténèbres.

Séparation radicale.

Ensuite, le mélange.

Affrontement.

Chute des âmes dans la matière des corps.

Enfin, le salut.

Retour de toutes les âmes dans le Royaume du Père.

Chute de la matière dans l’enfer ténébreux.



ENCRATISME



Abstinence sexuelle.

Condamnation du mariage.

Exaltation de la virginité.

Abstinence de certains aliments.

Viandes.

Boissons fermentées.



Chez les Juifs :

Esséniens et thérapeutes.

Les élus sont comme des anges.

Une vie angélique.

Justes, saints, pauvres, pénitents.



ELCHASAÏSME



Elchasaï reçoit un message.

Un ange d’une merveilleuse grandeur lui remet un livre contenant une révélation.

Au pays des Parthes, vers l’an 200.

Un baptisme judéo-chrétien.

Le feu du sacrifice patriarcal est aboli comme moyen de salut.

Il est remplacé par un baptême d’eau qui remet les péchés, et fait entrer dans la religion nouvelle.

Eau vivante.

Invocation de l’eau, de la terre, de l’air, de l’huile et du sel.

Ce sont des éléments guérisseurs, qui délivrent le corps des mauvais démons.



Baptême :

Pardon des fautes

Et

Guérison des maladies



Un légalisme manifestement juif.

Monothéisme.

Circoncision.

Aliments autorisés par la Tora.



Jésus, dernier prophète.

Il n’est qu’un homme.

Retour à la page d'accueil : ici