O15280
Déodat Roché : "Résurgences du manichéisme"



O15280 Deodat Roche : "Resurgences du manicheisme"

"Résurgences du manichéisme"

Déodat Roché

Ismaéliens

Cathares

Rose-Croix



Etudes cathares Narbonne

1981



Manès fonde une connaissance spirituelle

Grâce à un élargissement des sens, qui permet à l’homme d’aboutir à la vue directe de son Moi supérieur.

Ainsi qu’à celle de l’essence des êtres et des choses.



Augustin

Manichéen



Il se place en face de la vie psychique elle-même.

Il la considère comme un monde particulier clos en soi.



La religion n’est pas mise en harmonie avec une conception du monde.



Il repousse la prière des manichéens vers le soleil levant.



C’est parce qu’il était engagé dans les mœurs licencieuses.

Il ne s’élevait pas encore à l’esprit.

Pour cette raison, il a pris cette adoration, prière vers le soleil, pour une idolâtrie.



Mais nul n’était moins idolâtre que Socrate et les platoniciens.

Jusqu’à Julien, empereur.



Comme eux, les manichéens voyaient dans la lumière solaire une manifestation de la vertu de la force du Christ.

Comme le disait Fauste de Milève.



Confessions d’Augustin

Il se tourne vers l’intérieur de lui-même.

Viser le Dieu au plus secret de moi-même.

Plus grand dans sa divinité que toute mesure émanant du moi.



Le dualisme qu’Augustin nie au dehors, dans le Cosmos

Affirmant que le mal n’y existe pas.

Il le retrouve dans les deux ordres de la concupiscence et de la charité.



Il affirme le libre arbitre et la responsabilité de l’homme dans le péché originel, comme la cause de sa situation terrestre actuelle.

C’est dans le sens d’une vie intérieure qu’évolue la philosophie.



La pensée ne peut plus être considérée comme une perception du monde extérieur.



L’âme apprend à la ressentir comme un produit propre.



Thomas d’Aquin

Les pensées correspondent à des réalités extérieures.



Manichéisme

Pauliciens

Bogomiles

Affirmation de la réalité du monde matériel.

Ce qui aboutit au catharisme.



Le seul baptême chrétien est celui de l’esprit.



ISMAELIENS



Abu Yaqub Sejestani

Mort vers 360.

Livre des sources.

Traces de la gnose manichéenne.



ISMAELIENS, CATHARES ET ROSE-CROIX



L’imamat est éternel.

Alors que les prophètes et les lois religieuses sont temporaires.



Premier imam :

Adam.

Retour à la page d'accueil : ici