O15270
Le jour du meurtre des frères de Witt, Spinoza voulait placarder une affiche près du massacre : "Les derniers des barbares"



O15270 Le jour du meurtre des freres de Witt, Spinoza voulait placarder une affiche pres du massacre : "Les derniers des barbares"

"Généalogie des Barbares"

Roger-Pol Droit

Odile Jacob

2007

Rencontre entre Leibniz et Spinoza

La Haye

1676




Leibniz

Il m’a dit que le jour du massacre des frères de Witt, il avait voulu sortir le soir et placarder une affiche près du massacre, avec ces mots :

ULTIMI BARBARORUM.

Mais son hôte l’avait enfermé dans la maison, pour l’empêcher de sortir, car il se serait exposé à être mis en pièces.

Les derniers des barbares.



Spinoza indigné par le massacre sauvage.



Et non fidèle à sa devise :



"Caute."



Prudence.

Retour à la page d'accueil : ici