O15248
Cynthia Fleury : "La fin du courage"



O15248 Cynthia Flury : "La fin du courage"

"La fin du courage"

Cynthia Fleury

Fayard

2010



La reconquête d’une vertu démocratique



Contemporain est celui qui reçoit en plein visage le faisceau de ténèbres qui provient de son temps.



Il y a certains maux qu’il est de notre devoir de redouter et honteux de ne pas craindre, par exemple le mépris.



L’intelligence prouve son courage à saisir les alternatives.



Sade imaginait une utopie sensuelle où chacun avait le droit de posséder n’importe quoi.



Ils sont nombreux les princes actuels à revendiquer leur courage.

A parler RUPTURE et à PARLER VRAI.

Et pourtant on voit bien qu’il ne s’agit pas de cela.

Que cette affiliation au courage est une bouffonnerie.

Histrionisme politique.

Mise en scène de la non-exemplarité politique.



Acte I de la démocratie

Rousseau, Robespierre, Saint-Just, Montesquieu.



Churchill

Deuxième guerre mondiale.

Chaos du courage.

Sa disparition.

La malveillance des méchants se renforça de la faiblesse des vertueux.

Churchill continue de croire et dans son peuple et dans le courage de l’autre.

Seuls les lâches n’espèrent rien de l’autre.



Notre époque est celle de l’instrumentalisation et de la disparition du courage.



Surmonter ce désarroi.

Retrouver le ressort du courage.

Retour à la page d'accueil : ici