O15205
Marc-Alain Descamps : "Ce corps, haï et adoré"



O15205 Marc-Alain Descamps : "Ce corps, hai et adore"

"Ce corps, haï et adoré"

Marc-Alain Descamps

Tchou

1988



Un Tahitien stupéfait voyant des Blancs s'essayer aux danses maori

Des robots, qui vivent dans leur corps comme dans une boîte de sardines.



Un poids lourd à traîner.

Une carapace raide et gênante, une armure rigide, un objet dont on a honte.



Un habitacle disgracieux haï.



Une prison dans laquelle on est enfermé, sans pouvoir accéder aux autres.



Corps aliéné.



Haine du corps



Un corps neutre, vécu mais non pensé;



Le corps absent



Le corps haï



Somatophobie



Le dualisme iranien

Les Mages

Le Zoroastrisme

Le Zervanisme

Mazdéisme

Chiites

Zoroastriens contemporains : les Guèbres, les Parsis



Les Grecs

Valeur du corps

Mystères

L'orphisme et la théorie de l'âme-harmonie

Le culte de Dionysos

Le pythagorisme

L'invention de l'âme

La chute de l'âme

La prison du corps

La catharsis ou purification de l'âme



La somatophobie des philosophes

Empédocle

Platon

Postplatoniciens



Les Romains

L'influence grecque

Le culte de Mithra



Les Juifs

La Bible

Talmud : l'aveugle et le paralytique

Les Esséniens



Le Nouveau Testament

Les Evangiles

Paul de Tarse



Les Gnostiques

Origines de l'hermétisme

Marcion

Le culte du serpent

Le culte de la femme

Valentin

Bardesane



Les hérésiarques chrétiens et le manichéisme

Montan et les Montanistes

L'adoptianisme

Les Messaliens

Priscillien

Le manichéisme



Le mouvement cathare et ses origines

Les Pauliciens

Les Bogomiles

Les Patarins

Les Cathares en France



Les fondements de la somatophobie dans la civilisation chrétienne

Le diable

L'angélisme

L'immaculée conception

La valeur de la douleur

Le dolorisme

Le masochisme

L'ascétisme



Les Flagellants



La Réforme et la Contre-Réforme



La Préciosité et les philosophes modernes



Les premiers courants de la somatophobie

La valeur du plaisir

L'opposition chrétienne au sport et à la danse

Le Jansénisme

Le Romantisme



Le corps adoré



Réhabilitation du corps

Mystique franciscaine

La culture physique

Les premiers humanistes


La glorification du corps en Orient

Les écritures hindoues

Le Yoga et le corps



Les défenseurs du corps

Nietzsche

Gide

Lawrence

Rogers

Perls


La réhabilitation du corps

La psychanalyse

Les postfreudiens

L'émancipation de la femme

Le respect de la nature et la conscience écologique

La contestation de l'artificiel

La vie dans la nature



La définition du corps

Le corps en général

Le corps propre

Les sortes de corps



Les dangers du culte du corps



La récupération

Perversions du sport

Exploitation commerciale du corps

Publicité

Ecologie

Mode des médecines naturelles

Vague de libération sexuelle


La réponse à ces dangers



Conclusion

Le corps est bien plus riche et complexe qu'on ne l'avait imaginé.

La haine et la répression du corps affectent toute l'histoire.

La haine du corps vient de l'invention de l'âme. Se donnant une origine céleste, on méprise son corps. Egalement, la religion dualiste. Le manichéisme.



Dualisme dans le jeu d'échecs et dans les tarots.

Retour à la page d'accueil : ici