O15194
Jérôme, Chamaï, Rabi Chimon : Trois colères



O15194 Jerome, Chamai, Rabi Chimon : Trois coleres

Jérôme, Chamaï, Rabi Chimon : Trois colères.



Coléreux, certainement.



Mais doués d’un tel génie !



Jérôme est versatile. Paula est une sainte, comparable à la vierge Thècle.



Quand elle soutient, aussi, Rufin, elle n’est plus qu’une vieille folle.



Chamaï est le maître, enseigne Manitou.



Il sait s’opposer ardemment à quiconque.



Ce qui ne diminue en rien sa valeur.



Rabi Chimon s’oppose à Rome, violemment.



Cela ne l’empêche pas d’enseigner :



"Il est notoire que Essav hait Yaacov ; mais lors de leur rencontre, 22 ans après, son amour s’est emparé de lui, et il l’a embrassé de tout son cœur."



234


Behaalotekha

Rabi Chimon ben Yohaï dit

Chacun sait que Essav hait Yaacov ; mais ici, son amour s’est emparé de lui, et il l’a embrassé de tout son cœur.



( ; Yalkout Chimoni : 722 )




Un amour qui demeure, malgré toute la réalité et les apparences de la haine.

Retour à la page d'accueil : ici