O15050
Olivier Cauly : "Coménius"



O15050 Olivier Cauly : "Coménius"

"Coménius"

Olivier Cauly

Editions du Félin

1995



Il faut enseigner aux hommes à aimer la vie au point de la désirer éternelle.



Perçu en France comme un classique de la pédagogie.



Michelet

Le Galilée de l’éducation.



ENFANCE ET ADOLESCENCE



Moravie



D’origine morave et de langue tchèque.



Une adolescence orpheline.



Crise politique de l’Etat tchèque.



Université

Herborn

Amsterdam

Heidelberg



REVOLTE DE BOHEME

DEFAITE



AU CŒUR DU LABYRINTHE

LE TEMPS DE L’EXIL

1621



LE LIVRE DE L’EXIL

LE LABYRINTHE DU MONDE

LE PARADIS DU CŒUR

1623



Résistance à l’obnubilation.



Si les puissances de ce monde se querellent et s’affrontent pour leurs couronnes et leurs sceptres,

Mettant ainsi à feu et à sang contrées et pays,

De cela même,

Le chrétien éclairé ne s’attriste pas.

Songeant qu’il est indifférent ou presque de savoir qui dirige le monde.

Car de même que le monde,

Un ange couronnait siègerait-il au-dessus de lui,

Ne cessera pas d’être le monde,

Et ceux qui veulent être pieux n’en seront pas moins destinés à la souffrance.

La piété authentique, dans son indifférence, jette dans la même balance acceptation et refus d’un monde laissé à lui-même.

En fermant la voie d’un engagement sur ce théâtre.

Le refuge dans l’intériorité ne laisse d’autre possibilité que celle, paradoxale, d’être en ce monde jeté hors de lui,

En exil ici-bas et en pèlerinage vers un ailleurs invisible,

Là où l’âme peut entrer dans un rapport absolu avec le Christ vivant.



L’intériorité.

L’église intérieure du cœur ne deviendra jamais visible.

Le paradis du cœur est une vie qui est ailleurs.

Un renoncement.

Le pèlerin n’exprime ni désespoir ni espoir d’un monde qui a perdu tout sens,

Et a viré dans l’absurde.

Demeure une forme paradoxale d’apathie qui ferme son cœur sur un monde irrémédiablement déchu.

Pour l’ouvrir dans une réceptivité sans limites à celui dont la voix se fait entendre encore dans la chapelle de l’intériorité.



ENTRE RENONCEMENT ET ENGAGEMENT



Tensions dans le désespoir.



Réflexions sur la racine du mal.



Intermède prophétique.

Görlitz

Ville natale de Jacob Boëhme.

Un tanneur du nom de Christophe Kotter.

Il prédit une évolution favorable du cours de la guerre pour le protestants.

Et la restauration prochaine de Frédéric V sur le trône de Bohême.



Doute.

Ensuite

Une croyance inébranlable.

Jusqu’à la mort de Kotter.



Ensuite, la même chose avec

Christina Poniatowska.

Visionnaire.



Avec Milulas Drabik.



EDUQUER TOUS LES HOMMES

1627-1631


CONSTITUTION DE LA PENSEE PEDAGOGIQUE



Le salut par l’éducation.



La porte ouverte des langues.



Ce que la jeunesse doit apprendre ?

Tout.

Tout ce qui est dans l’être.

Ce qui doit être connu.

Tout ce qui oblige, qui doit être fait,

Et qui garantit la grâce divine, ce qui doit être reçu.



AUTOUR DE LA PHILOSOPHIE DE LA NATURE



LA RECHERCHE DE L’UNIVERSEL



Nouvelles espérances.

Intervention de la Suède.

Arrivée des Saxons à Prague.



ECRITS THEOLOGIQUES



Une science de la prophétie.



Prophétie et utopie.



LA GRANDE DIDACTIQUE

LA CONSTITUTION D’UNE SCIENCE



Une pensée systématique de l’éducation.



Religion, ou science de l’éducation.



La méthode comme imitation de la nature.



Au-delà des antinomies de la pensée pédagogique.



AUX SOURCES DE LA PANSOPHIE



La recherche d’une philosophie universelle.



Réflexion sur la paix.



Accusations de socinianisme.



LE CITOYEN DU MONDE



En Angleterre

En Hollande



Visite à Descartes.



L’expérience suédoise.


La fin d’une guerre sans fin.

La paix de Wesphalie.


A Amsterdam.

Retour à la page d'accueil : ici