O14924
Anne-Marie Bidaud : "Hollywood et le rêve américain"



O14924 Anne-Marie Bidaud : "Hollywood et le reve americain"

"Hollywood et le rêve américain"

Anne-Marie Bidaud

Armand Colin

2012



Cinéma et idéologie aux Etats-Unis



Jean Epstein

Les hommes qui avaient le plus besoin de rêver, savaient de moins en moins le faire.

C’est alors que le cinéma leur a offert le secours de trames de rêveries déjà aux trois-quarts faites,

Pré-imaginées, assimilables avec le minimum d’effort.



Peur de l’influence du cinéma

Le Vatican

Hitler

Mussolini

Lénine

Staline



Le cinéma

Un agent de diffusion exceptionnel de l’idéologie.



Le cinéma

Former l’esprit américain.



Relation évidente entre le cinéma et l’idéologie.



L’idéologie aux Etats-Unis ? Le rêve américain



Herman Melville

1841

Nous, Américains, sommes un peuple particulier, un peuple élu, l’Israël de notre époque.

Nous sommes dépositaires de l’arche des libertés pour le monde.

Nous sommes les pionniers du monde.

Le Messie politique est venu.

Il est venu en nous.



Discours présidentiels

God bless America.



Hommes d’Eglise et historiens

Ils ne finissent pas de postuler que la main de Dieu guide les actions des Etats-Unis.



Le terme FOI se retrouve à une grande fréquence.



La meilleure formulation des idéaux nationaux.



Point de vue optimiste, inspiré d’Adam Smith

La somme des intérêts privés coïncide spontanément avec le bien de la communauté.



Pour beaucoup, le rêve américain est l’égoïsme.



Maccarthysme.



Au nom du respect de l’idéologie américaine.



Valeurs anciennes d’épargne, de travail, d’effort.

Et aussi

Hédonisme.

Mythe de l’abondance.

Mythe de l’égalité par la consommation.



Edgar Morin

Crise du bonheur.

Nombre de films prennent pour sujet les fêlures tant personnelles que nationales.



Nathanael West

The business of films is the business of dreams.



Toute l’industrie, tous ceux qui travaillent dans les studios, ont compris que leur métier est la marchandisation des rêves.



Umberto Eco

Jean Baudrillard

Prépondérance de l’image, inflation de signes sollicitant sans cesse le regard, aux Etats-Unis.



Andy Warhol

Les gens disent que la façon dont les choses arrivent au cinéma est irréelle.

Mais en réalité, c’est la façon dont les choses vous arrivent dans la vie qui est irréelle.

Les films rendent les émotions si fortes et si réelles que, lorsque quelque chose vous arrivent vraiment, vous ne ressentez rien.



Dirigeants du cinéma américain

Les nababs

Ils sont tous des juifs originaires de Russie et d’Europe centrale.

Ils ont le désir de se faire accepter.



Même s’il n’est pas religieux, même s’il est athée, même si par sa professions, ses goûts, son lieu de résidence, ses habitudes, il est totalement américanisé, un Juif est traité comme un "ethnique".

Il reste un Juif.

Un fort courant dans l’histoire juive pousse à exprimer un solide attachement patriotique au pays de résidence, en même temps qu’une préférence marquée pour un libéralisme universaliste, anti-ethnique.

Retour à la page d'accueil : ici