O14899
Carlo d’Este : "Churchill"



O14899 Carlo d’Este : "Churchill"

"Churchill, seigneur de guerre"

Carlo d’Este

Perrin

2008



Sir Isaiah Berlin

L’être humain le plus grand de notre époque.



Il voulait trouver la gloire sur un champ de bataille.



Il a compris que la politique est inhérente à la conduite d’une guerre.



Refus de toute paix avec l’Allemagne nazie.



Il joue inconsciemment le rôle de héros.



La guerre, le plus grand de tous les stimulants.



Vagues promesses de Munich.



Chamberlain

La paix pour notre époque.

Mensonge.



Brillant, gâté, irascible, romantique, pragmatique, courageux, égotiste, excentrique, persévérant, buté.

Il boit trop.

Dépressif.



Hitler

Nos adversaires ne sont que de petits vers...

Ce qui importe, ce n’est pas la droiture, mais la victoire.

Fermez votre cœur à la pitié.

Agissez avec brutalité.



Une situation réellement dangereuse lui donnait du courage.



Il inspire un respect universel.



L’Angleterre attend de chacun de ses hommes qu’il fasse son devoir.



La presse allemande

Le peuple britannique finira par envoyer Churchill se balancer au bout d’une corde.



Comme un homme entouré d’un essaim de guêpes et incapable de se mettre au travail à cause de leurs petites piqûres.



De temps en temps, des surhommes comme lui existent parmi nous sur cette terre.



Il nous a sauvé la vie.



Sir Henry Thomas Tizard

Sachez sur ses qualités toujours lever les yeux, et sur ses défauts les fermer un peu.



Abandon des thèmes les plus chers ?

Myopie.



Il ne se remit jamais d’avoir été rejeté par les électeurs britanniques.



En fin de compte, je n’ai rien accompli.



Tyrannie de Hitler.

Celle de Staline.

Retour à la page d'accueil : ici