O14887
Georges Nataf : "Les sources païennes de l’antisémitisme"



O14887 Georges Nataf : "Les sources paiennes de l’antisemitisme"

"Les sources païennes de l’antisémitisme"

Georges Nataf

Berg International

2001



Arthur de Gobineau


1816-1882

Supériorité d'une race nordique disparue, Ariane.



Georges Vacher de Lapouge

1854-1936



Le rejet de l'autre

La xénophobie.



Simone Weil

1909-1943

Cette poignée de déracinés a causé le déracinement de tout le globe terrestre.

La malédiction d'Israël pèse sur la chrétienté.

L'inquisition, les exterminations d'hérétiques et d'infidèles, c'était Israël.

Romains et Hébreux ont été admirés, lus, imités dans les actes et les paroles, cités toutes les fois qu'il y avait lieu de justifier un crime.



Haine de soi.



Le Juif, indésirable dans la société chrétienne.



Hécatée d'Abdère

3 ème siècle avant J.C.

Le Juif porteur de souillure.



Manéthon

3 ème siècle avant J.C.

Ils ont comploté contre l'Egypte.



Raoul Glaber

11 ème siècle

Le calife Al Hakim a détruit le saint sépulcre à l'instigation des Juifs d'Orléans.



Apion selon Josèphe

Conspiration juive.

Serment de ne montrer aucune bienveillance envers aucun étranger, mais surtout envers les Grecs.



Le raciste : Un homme de croyance.



Pour l'autre, le Juif cumule deux marginalités

1) Etranger misérable, cancer de la nation.

Tout-puissant usurier et sorcier.



Lysimaque d'Alexandrie

2 ème - 1 er siècle avant J.C.

Lépreux et infirmes.



Damocrite

2 ème - 1 er siècle avant J.C.

Crime rituel.



Posidonios d'Apamée

2 ème - 1 er siècle avant J.C.



Sénèque

Mort en 65

Traité de la superstition.

Critique le chabat, répandu chez les non Juifs.

On perd le septième de la vie.



Antonius Julianus

1 et siècle

Procurateur de Judée.

C'est par leur perversité qu'ils se sont attiré cette destinée.



Quintilien

mort en 96

C'est une flétrissure pour les fondateurs d'Etats d'avoir organisé une nation pernicieuse aux autres nations.

Ce le cas du premier fondateur de la superstition juive.



Tacite

55 - début du 2 ème siècle

Dénonce les sympathies envers le judaïsme, et les conversions.


Juvénal

65 - début du 2 ème siècle

Mépris des Juifs pour les lois.

Inactivité du septième jour, sans prendre part aux devoirs de la vie.



Celse

2 ème siècle

Ils adorent les anges.

S'adonnent à la sorcellerie.



Dion Cassius

150-235 environ

Massacres.



Philostrate

Première moitié du 3 ème siècle

Insurgés non contre les Romains mais contre l'humanité en général.

Vie insociable.

Ne partagent avec leurs semblables ni la table ni les libations, ni les prières, ni les sacrifices.

Titus a dit que son exploit n'était pas son œuvre. Il n'avait fait que prêter son bras à la colère manifeste de la divinité.



L'ANTIJUDAISME D'UN PERE DE L'EGLISE :



JEAN CHRYSOSTOME

PAR PATRICK SULTAN



HOMELIES CONTRE LES JUIFS



Appropriation par les Pères de l'Eglise des sources païennes de l'antijudaïsme.



Nombreux Adversos Judaeos



Tertullien

Augustin

Grégoire de Nysse

Jean Chrysostome

Cyrille d'Alexandrie

Théodoret de Cyr



Théodose II

401-450

Mesures répressives contre les Juifs.



Tous les Pères : Antisémitisme

Relativisation des préceptes de l'Ancien Testament

Déconsidèrent les pratiques juives

Sacrifices

Chabat

Circoncision

Jeûnes

Fêtes

Prescriptions alimentaires

Dieu a rejeté le peuple d'Israël, car non seulement il n'a pas reconnu son Fils, mais il l'a mis à mort.

Un peuple particulièrement méprisable.

Voué à l'exil à cause de ses fautes.

Rejeté de Dieu.

Obstiné dans son aveuglement.

N'a pas su lire dans les Ecritures l'annonce du Messie.

L'existence de ces meurtriers du Christ est un outrage.

D'où les législations antijuives.



Jean Chrysostome

344-407

Lutte contre les hérésies.

Contre les chrétiens qui sympathisent avec les Juifs.



Marcel Simon

Une imprécation antijuive.



Eradiquer les funestes habitudes.

Détourner de la Synagogue les adeptes d'un syncrétisme avec le judaïsme.

Couper tout lien avec le judaïsme.

Les Juifs ont méconnu la justice de Dieu.

Typologie : discerner dans l'Ancien Testament l'annonce du Nouveau.

Les usages juifs sont caducs, impies.

L'Eglise s'est substituée à Israël qui n'a pas été à la hauteur du bienfait que Dieu lui a accordé et qui paie par son exil définitif le crime inexpiable de déicide.



Utilisation d'Ezéchiel, Jérémie, Isaïe.

Un peuple de chiens.

Attitude vicieuse.

Gloutonnerie et ivrognerie.

La Synagogue, théâtre, lupanar, repaire de brigands, sanctuaire de l'idolâtrie.

Les Juifs meurtriers du Christ et blasphémateurs.

Des âmes habitées par le démon.

Des sacrifices abominables.

La circoncision, rite caduc.

Abolition de la Pâque.

Le temple ne sera pas restauré.

Un châtiment éternel.

Un peuple meurtrier du Christ.

Retour à la page d'accueil : ici