O14883
Claude Lecaille : "L’aventure de la chimie jusqu’à Lavoisier"



O14883 Claude Lecaille : "L’aventure de la chimie jusqu’a Lavoisier"

"L’aventure de la chimie jusqu’à Lavoisier"

Claude Lecaille

Vuibert

2004



Chimie

De Kem It

Du copte, chame, qui signifie noir.

Terre noire d'Egypte, creuset de l'alchimie arabo-musulmane puis occidentale.


B. Farrington

Les premiers philosophes grecs laissaient les dieux à la porte.



Thalès

Tout est plein de dieux.



Ils ne font pas appel à une autorité surnaturelle pour construire une philosophie naturelle.




E. Schrödinger

La société grecque, contrairement à l'Egypte et à la Mésopotamie, n'était pas dominée par des castes sacerdotales.



Thalès

A l'origine est un principe abstrait, invisible, indéfini, l'apeiron ou l'illimité.



Héraclite

Tout est changement. C'est le mouvement qui crée toute l'harmonie du monde.



Héraclite

Ils ne savent pas comment le différent concorde avec lui-même.

Il est une harmonie contre-tendue comme pour l'arc et la lyre.



Empédocle

Quatre éléments.

Deux principes président au mélange ou à la combinaison de ces éléments : l'amour qui les rapproche et la haine qui les sépare.



Alexandre Koyré



Vagabond génial.

Savant profond.

Précurseur de la science rationnelle.

Médecin érudit génial.

Astrologue.

Magicien.

Un des grands esprits de la renaissance, ou n héritier attardé de la mystique du Moyen Age.

Cabaliste panthéiste.

Néoplatoniste stoïcisant.

Médecin se penchant sur l'humanité souffrante.



Paracelse

La nature indique à celui qui veut la déchiffrer tous les secrets qu'elle recèle à l'aide de signes.



Paracelse

Dieu n'a rien laissé sans signes extérieurs et visibles, tout comme un homme afin qu'il puisse le retrouver.



Paracelse

Le ciel est l'homme et l'homme est le ciel et tous les homes sont un seul ciel et le ciel un seul homme.



Keynes

Newton n'était pas le premier du siècle de la raison, il était le dernier du siècle des magiciens, le dernier des Babyloniens et des Sumériens, le dernier grand esprit qui perçait le monde du visible et de l'esprit avec les mêmes yeux que ceux qui commencèrent à édifier notre patrimoine intellectuel, il y a un peu moins de 10 000 ans.



ALBERT LE GRAND

1193-1280.

Le docteur universel.

Dominicain.

Professe en plein air, la salle étant trop exiguë.

Grand admirateur et compilateur d'Aristote.

Précurseur de la science moderne.

Il distingue science et croyance.

Il critique la quasi-déification d'Aristote.

Grand connaisseur de la littérature hermétique.

Tente d'unir la théorie alchimique et la physique aristotélicienne.



ROGER BACON

1214-1294.

Le docteur admirable.

Franciscain.

S'oppose à Bonaventure, qui se méfie de la science et s'oppose au rationalisme et à l'étude de la nature pour elle-même.



PARACELSE

1493-1541.

Au-delà de Celsius, médecin romain du 1 er siècle.

Violence de son langage.

Attaques incessantes contre les médecins scolastiques, les institutions, les conventions.

Ce qui l'obligea à fuir constamment.



Mes voyages m'ont été d'un grand profit.

Personne ne rencontre son maître chez soi, ni ne trouve son percepteur derrière le poêle.

Les arts ne sont réunis en un seul homme, ni en un seul endroit ; il convient d'aller les chercher, les découvrir et les trouver là où ils sont.



Mes lacets de souliers en savent plus que votre Galien ou votre Avicenne.

Les truies vous culbuteront dans la boue.



A Bâle, un procès injustement perdu.

Il injurie copieusement magistrats et institutions.

Il doit partir.



Avicenne et Galien sont des auteurs pourris.



LAVOISIER

1743-1794.

Il se passionne pour les sciences, les mathématiques, mais aussi l'astronomie, la botanique, la minéralogie, l'anatomie et la chimie.

Il fait supprimer l'odieuse taxe de <> qui frappait les juifs dans le Clermontois.



Exécuté



Cofinhal

La République n'a pas besoin de savants !

Retour à la page d'accueil : ici