O14879
Wahib Attalah : "Sunnites et chiites, naissance de l’empire islamique"



O14879 Wahib Attalah : "Sunnites et chiites, naissance de l’empire islamique"

"Sunnites et chiites, naissance de l’empire islamique"

Wahib Attalah

Infolio Editions

2010



Mahomet est de la race des prophètes ;
Ali est de la race des martyrs ;
Muawiya est de la race des voyants.



Ali, nommé calife.

Grand crédit dans la communauté musulmane.

Seul successeur légitime de Mohamad, en 632.

Cousin germain de Mohamad.

Epoux de sa fille Fatima.

Père de Hasan et de Husayn.



Muawiya est proclamé calife

Le règne de l’intelligence.

Reconnu dans l’ensemble du monde musulman après l’assassinat de Ali en 661.

Il préfère faire de Damas sa capitale.

Rupture avec les coutumes tribales du Hedjaz, celles de anciens compagnons de Mohamad.



Abdication de Hasan, fils aîné de Ali

Il meurt.

Empoisonné ?

Une de ses épouses l’a alléché avec un gâteau au miel.

Main de Muawiya.

Il promet une grosse récompense, et le mariage avec son fils Yazid.

Il donne la récompense, mais non son fils : elle est trop habile empoisonneuse.

Hasan enterré à Médine, parmi les premiers martyrs musulmans.



Mort de Muawiya

Yazid prend le pouvoir, en 680.

Des opposants Umeyyades.

A partir de l’Irak, ils proclament Husayn le seul calife légitime.



Husayn

626-680.



Husayn assassiné

Sa tête amenée à Yazid.



Ibn Hisham

Il décrit en détail la décapitation des Juifs des Quraydha par Mohamad lui-même.



Les Alides font de Husayn un martyr

Fête de l’Achoura : deuil et lamentations où les fidèles revivent les souffrances de Husayn.

Retour à la page d'accueil : ici