O14856
Chateaubriand : "Œuvres romanesques et voyages"



O14856 Chateaubriand : "Œuvres romanesques et voyages"

"Œuvres romanesques et voyages"

Chateaubriand

Gallimard La Pléiade

1969



ITINERAIRE DE PARIS A JERUSALEM



Légitimes maîtres de la Judée, esclaves et étrangers dans leur propre pays.

Attendant, sous toutes les oppressions, un roi qui doit les délivrer.

Ecrasés par la Croix qui les condamne, et qui est plantée sur leurs têtes.



Les Tunisiens, moins cruels et plus civilisés que les peuples d’Alger.



Maninissa

Guerre aux Romains.

Se précipite seul dans les escadrons romains.

Sophonisbe, femme de son rival Syphax, devient sa captive, puis sa femme.

Elle a une grande influence sur lui.



Tite-Live

Ses prières étaient des caresses.



Scipion redoute son influence sur lui.



Maninissa envoie du poison à Sophonisbe

Elle le reçoit en cadeau nuptial.

Ne sera pas esclave.



Scipion se mesure avec Annibal.



Annibal a affaire à un peuple ingrat.



Il ne faut porter chez des hôtes couronnés ni gloire ni malheur.



Scipion

--- Qui a été, Annibal, le premier capitaine du monde ?

Alexandre.

Ensuite, Pyrrhus.

Ensuite, moi.

--- Que serait-ce donc, si vous m’aviez vaincu ?

--- Je me serais placé avant Alexandre.



Délivrons les Romains de la crainte que leur cause un vieillard exilé, désarmé et trahi.



Ingrate patrie, tu n’auras pas mes os.



Haine aveugle de Caton.



Scipion, destructeur de Carthage, meurt assassiné par la main de ses proches.

Les enfants de Maninissa s’égorgent sur le tombeau de Sophonisbe.



Justinien ne fait pas crever les yeux à Bélisaire.

Retour à la page d'accueil : ici