O14838
Jacques Chardonne : "Propos comme ça"



O14838 Jacques Chardonne : "Propos comme ca"

"Propos comme ça"

Jacques Chardonne

Grasset

1966



1884-1968.



Il ne faut pas écrire comme les enfants pleurent et crient pour se faire remarquer.



On ne sait jamais qui on épouse : le mariage vous l'apprendra.



Sauf la souffrance physique, tout est imaginaire.



On ne devrait jamais se plaindre ; il y a toujours pire.



Stefan Zweig s'est tué à Rio, avec sa femme.

Quelques mois plus tard, il pouvait revenir en Autriche.



Chacun est seul de sa race.



On n'est pas maître de ses souvenirs.



Nous vivons parmi des fantômes.



Je ne reçois pas les gens qui veulent me voir par curiosité.



Malheureux, qui ne peut se réfugier dans ses souvenirs.



Je n'ai pas besoin d'espérance.



A mon âge, que reste-t-il ? La fierté.



Quand on refuse tout, on peut se permettre tout.

Retour à la page d'accueil : ici