O14756
Julien Hervier : "Ernst Jünger"



O14756 Julien Hervier : "Ernst Jünger"

"Ernst Jünger"

Julien Hervier

Fayard

2013



A plusieurs reprises, il déclare

La question juive n’a aucun intérêt politique.



Il reconnaît l’importance de l’antisémitisme.

Deux orientations de la volonté nationale à notre époque

Coloration traditionnelle

Orientation révolutionnaire

Pilier central d’un refus

Hostilité agressive et sans masque



Tendance traditionnelle

Pâle héritière de la féodalité.

Guillaume.

Interdictions professionnelles.

Mais utilisant toujours les talents des Juifs à son profit.

Malgré le vernis antisémite.

De hautes responsabilités, dans le royaume anglais et celui des Habsbourg.



Antisémitisme révolutionnaire

Beaucoup plus virulent.

Perte de la sûreté de l’instinct.

Inefficace et violent.

Contre les Juifs de civilisation.



Allemagne nationaliste

Ne pas laisser dissoudre en son sein le Juif assimilé.

Il ne saurait incarner son essence germanique.

Incompatibilité.

Huile et eau.



Il existe une identité juive inaliénable.

Mais dès que le Juif se donne comme tel, au lieu de chercher à s’assimiler,

Il cesse d’être un danger pour la spécificité allemande.



Au contraire, le Juif de civilisation tente de masquer sa différence,

En s’accrochant à un libéralisme auquel il doit tout et dont il partage les tares.

Jünger lui est résolument hostile.

Pour lui, en Allemagne, le Juif ne saurait être que Juif,

Et non pas illusoirement allemand.



Ou bien être Juif en Allemagne, ou bien ne pas être.



Attitude bienveillante envers le sionisme.

Et les Juifs orthodoxes.



Le Juif de civilisation détesté.

Une détestable ambiguïté.

Et la Shoah, qu’il ne peut même imaginer, est toute proche.



Pacifiste



Hostile à l’Hitlérisme



Il refuse de siéger au Reichstag



Un retrait politique sous le III ème Reich

Heidegger devrait faire de même.

Retour à la page d'accueil : ici