O14755
Max Gallo : "Moi, Charlemagne, empereur chrétien"



O14755 Max Gallo : "Moi, Charlemagne, empereur chretien"

"Moi, Charlemagne, empereur chrétien"

Max Gallo

XO Editions

2016



Défenseur de la sainte Eglise.



Animé de la foi de David.



Voltaire

Comme tous les autres conquérants, un usurpateur.

Il usurpa la moitié de la France sur son frère Carloman, mort trop subitement.

Royaume de Lombardie, sur son beau-père.

Bâtards.

Bigamie.

Divorces.

Concubines.

Il fit assassiner des milliers de Saxons.

Et on en a fait un saint.



Convertit à la foi en Jésus-Christ les peuples qu’il a vaincus.

Saxons, païens.

4 700 têtes tranchées.



Son père, Pépin le Bref.



Mon grand-père, Charles Martel.



Ceux qui priaient Mahomet,

Et ceux qui adoraient les dieux païens.



Sa mère , Bertrade ?



J’aimais pénétrer le corps des jeunes filles, qui se laissaient lutiner.



République romaine, menacée par les Lombards.



Rois des Francs.

Et des Lombards.

Et des Romains.



Carloman, hostile.



Alcuin

Au roi David.

Chapelle d’Aix, comparée au temple de Salomon.

Aix nouvelle Jérusalem.



Pape Léon III

Accusé à Rome de tous les vices et de toutes les turpitudes.

Adultère, parjure.

Immoralité.

Actes criminels.



Hélène de Constantinople

Elle a aveuglé son fils, Constantin VI, pour régner seule.

Veut épouser Charlemagne.



Pape Léon III

Le désigne comme phare et sommet de l’Europe.

Summus Rex.

Il pose la couronne impériale sur sa tête.



Une de ses femmes, Fustrade

Perversité.

Penchant à nouer des intrigues.

A exiger de moi que je punisse ceux de mes proches qu’elle avait poussés à conspirer contre moi.



Filles

Fêtes, dompteurs, bouffons.

Le seul éléphant de Haroun el Rachid.

Retour à la page d'accueil : ici