O14747
Une rencontre chinoise ; vite, elle aboutit à une conversation sur Yona



O14747 Une rencontre chinoise ; vite, elle aboutit a une conversation sur Yona

Une rencontre chinoise ; vite, elle aboutit à une conversation sur Yona.

En bus, un homme lit un journal, aux caractères qui ne me sont pas familiers.



Je l’interroge.



Il me dit que c’est du chinois.



Mais non le chinois que j’ai l’habitude de voir, surtout entre les mains de Chinois.



Je lui montre le livre des Psaumes, en hébreu.



Il est intrigué par le nom, et Adonaï sous le hé.



Une analogie avec les noms des Pharaons.



Nous parlons de Rachi, de Rabenou Tam.



Suit une conversation intéressante sur Yona, ressuscité par Eliahou.



Il m’explique la phrase de Yaacov à Essav :



"J’ai habité avec Lavan…"



Par conséquent, tu ne pourras pas me rouler.



Il me parle de la *mezouza*, des manipulations génétiques de Yaacov avec le troupeau de Lavan…



Si je n’avais pas engagé la conversation, dans une réserve mortelle, je n’aurais rien connu de cet homme et de sa richesse intérieure.



Chine désormais plus lointaine.



En chaque être, des merveilles sont cachées ; et pas seulement bibliques et talmudiques.



Baal Chem tov

"Ce qui est caché dans le cœur du Juif est bon."



C’est vrai.



Et aussi, dans le cœur du gentil.



Sois attentif à le découvrir, c’est la vertu primordiale, qui te voit discerner une valeur éblouissante en chacun.

Retour à la page d'accueil : ici