O14710
Stefan Zweig : "Sébastien Castellion, conscience contre violence"



O14710 Stefan Zweig : "Sebastien Castellion, conscience contre violence"

"Sébastien Castellion, conscience contre violence"

Stefan Zweig

Le Castor astral

1976



1936



Sébastien Castellion

La postérité ne pourra pas comprendre que nous ayons dû retomber dans de pareilles ténèbres après avoir connu la lumière.



Sébastien Castellion

Le moucheron contre l'éléphant.



Sébastien Castellion

(Par fanatisme, Calvin a tué un homme).



Calvin transforme une ville entière, libre, en une docile machinerie à supprimer la liberté de pensée, au profit de sa seule doctrine.

A côté de l'Eglise, la plus puissante organisation chrétienne d'Europe.



L'homme resté humain est complètement seul et impuissant au milieu des zélotes.
Son isolement grandit jusqu'à l'héroïsme.
Aucun parti ne le soutient.

Il conteste aux puissants le droit de poursuivre quelqu'un pour ses idées.

Massacres pieux, soi-disant pour l'honneur de Dieu : ASSASSINATS.

Celui qui se dresse contre les maîtres du jour doit toujours s'attendre à n'avoir que très peu de partisans.

Il sait que sa lutte est vouée d'avance à l'insuccès.
Il l'entreprend néanmoins.

La théologie, chez Calvin, n'est qu'un masque.

Ethos ou logos ?
La personnalité ou la communauté ?



Dostoïevski : Le grand inquisiteur.
Les hommes redoutent leur propre liberté.


Quand les idéaux ont perdu leurs couleurs, il suffit qu'un homme doué d'une certaine puissance de suggestion se lève et déclare qu'il pourra sauver le monde.

Des milliers et des milliers d'hommes lui apportent leur confiance.

Illusion d'unité et de pureté, d'où enthousiasme et esprit de sacrifice.



Tacite

Une véritable ivresse de solidarité conduit à se précipiter dans la servitude.



Ces idéalistes sont les pires ennemis de l'intelligence.

Ils transforment la majorité en totalité.

Les idéologies religieuses dégénèrent en tyrannies.

Toute divergence est crime d'Etat.

Violence brutale ? La guerre à la liberté humaine.

Il ne s'agit plus d'idéal, mais de brutalité.



16 ème siècle

Tristesse des humanistes devant un monde déchiré par la violence/
Ecœurement.

"Ce que nous enseignons est vrai ; ce que nous n'enseignons pas est faux>>"



Dégoût devant Savonarole, Calvin, John Knox…
Ils veulent tuer la beauté sur terre.



Sébastien Castellion

Lutte au nom des lois impérissables de l'humanité, non d'un parti.

Brûler un homme, cela ne s'appelle pas défendre une doctrine, mais commettre un homicide.



Avant Locke, Hume et Voltaire.



Vaine est la lutte engagée par un individu, s'il n'a pour lui que le droit contre une organisation solide.



Calvin condamne Castellion au silence.



1536
Les bourgeois de Genève déclarent qu'à partir de ce jour ils veulent vivre selon l'Evangile et la parole de Dieu.



Guillaume Farel

Fanatique.

Prend la parole dans les églises pendant la messe.

Erasme

"Je n'ai encore jamais rencontré d'homme aussi arrogant et effronté."



Faire la réforme, d'abord REFORMER.



Calvin

INSTITUTIO RELIGIONIS CHRISTIANAE

1535

Premier abrégé de doctrine évangélique.



Calvin

La réforme se brise en mille sectes.



Calvin

Rigidité.

Prétend qu'il ne veut pas le pouvoir.

"Sébastien s'est mis dans l'esprit que j'ai le désir de dominer."



Toute contradiction le rend physiquement malade.

Il faut le combattre ou se soumettre entièrement à lui.

Obéissance absolue.

Fanatique de la subordination.

Théodore de Bèze, son écho.

Il faut enseigner aux hommes ce qu'ils doivent croire.

Aucune liberté.

Etranger à l'esprit de conciliation.

Il ne connaît qu'une seule vérité, la sienne.

Ce que j'enseigne, je le tiens de Dieu.

Possédé de lui-même.

Quelqu'un pense autrement ? Il est un ennemi mortel.

Suppôts de Satan.

Le contredire, c'est offenser l'honneur de Dieu.

Il supprime la <> de Luther.



Luther

Quand la femme ne veut pas, eh bien ! c'est la servante.



Supprime les prénoms non bibliques : Claude, Amédée.



Il préfère voir un innocent frappé injustement qu'un seul coupable échapper au jugement de Dieu.



Sébastien Castellion

Le Cantique n'est pas un poème d'inspiration religieuse : les seins comme deux faons qui sautent dans la prairie.

Désaccord avec Calvin.

Crime !

Il est un chien.



Sébastien Castellion

Nous persécutons des innocents.



Sébastien Castellion

Plus savant que Calvin.

L'œuvre de sa vie : traduction de la Bible.



Sébastien Castellion

Il trouve à grand-peine un modeste emploi de correcteur.



Michel Servet

Rejette le concile de Nicée, la trinité.
Erreur antichrétienne.

En possession de la vérité.



Oecolampade : Juif, Turc, blasphémateur et possédé du démon.

Bucer : Ce criminel mérite qu'on lui arrache les entrailles.



Hérésie arienne.

Astrologue.



Correspondance avec Calvin.



CHRISTIANISMI RESTITUTIO (PAR OPPOSITION A INSTITUTIO).



Satan.

Arrêt de la correspondance.
Redemande son manuscrit.
Mais Calvin le garde (pour le procès).



Calvin

S'il vient, je ne souffrirai pas qu'il en sorte vivant.



Calvin fait dénoncer Servet à l'Eglise catholique.



Il va à Genève, pour des raisons inconnues.

Calvin s'en rend compte, le fait arrêter.

Enchaîné.

Dans ses excréments.

Pas d'avocat.

Genève : Tout citoyen qui en accuse un autre doit accompagner l'inculpé en prison et y rester jusqu'à ce que son accusation soit reconnue comme valable.

Eclatante illégalité : apparence d'une procédure.

Contre Servet : vengeance personnelle.

Calvin se présente au procès, pour peser sur la décision des juges.

L'Espagnol perd le contrôle de ses nerfs.

Il a osé affirmer que le diable fait partie de la substance divine.

Calvin : <>.



Hieronymus Bolsec

Médecin considéré. Il attaque la croyance en la prédestination.
Il est absurde que Dieu, principe du bien, pût inspirer et faire commettre aux hommes les pires forfaits.

Bordées d'injures de Luther contre Erasme à ce sujet.

Calvin, imbu de son infaillibilité, considère son contradicteur comme un hérétique.
Une attaque contre les dogmes de son Eglise est crime d'Etat.
Il le fait jeter en prison.

Quiconque essaiera de contredire sa doctrine ne fera au péril de sa vie.

Bolsec parvient à quitter Genève.

Calvin veut absolument éviter cela avec Servet.



Contre Servet

Cruauté consciente et raffinée.

Il est vraiment cruel de me refuser les moyens de satisfaire mes besoins naturels.

Nieras-tu que tu es un assassin ?
Tu cries comme un aveugle dans le désert, parce que le démon de la vengeance te brûle le cœur.
Tu as menti, ignorant, calomniateur.
Magicien qu'il est, il doit être reconnu et condamné, et sa fortune doit m'échoir en compensation de celle qu'il m'a fait perdre.

26 octobre 1553, condamné à être brûlé vif, le lendemain, sur la place de Champel.
Comme blasphémateur.

Demande à voir Calvin dans sa cellule.
Pour le prier de lui pardonner, en chrétien.

Insensibilité, dureté du cœur de Calvin.

Un homme qui ne s'incline pas entièrement devant son autorité religieuse n'est qu'un suppôt du diable.
Pourquoi témoigner la moindre bonté à un hérétique ?

Forcer Servet à se rétracter.
Mais Servet tient bon, jusqu'à la mort.

Il prie Dieu d'être miséricordieux envers ses accusateurs.

Se décharge de la responsabilité de ce supplice.

Il aurait essayé de commuer l'horrible mort en décapitation.
Mais il a échoué (rien dans le procès verbal).



Sébastien Castellion

Chercher la vérité et la dire, telle qu'on la pense, n'est jamais criminel.
On ne saurait imposer à personne une conviction.
Les convictions sont libres.



Sébastien Castellion

Hérétiques brûlés par milliers, au nom de la vraie religion.
S'il s'agissait, je ne dis pas de chevaux, mais de porcs, personne ne songe à compter les victimes.



Gibbon

Cette exécution m'a ébranlé plus profondément que les milliers d'autres de l'inquisition.



Voltaire

Le premier meurtre religieux de la Réforme.



La notion d'hérésie, absurde pour la doctrine évangélique, qui revendique pour chacun la liberté absolue d'interprétation.

La liberté de conscience, le plus sacré des droits.



Luther

Je n'aime pas beaucoup les condamnations à mort.
Je ne puis approuver en aucune façon qu'on exécute les faux docteurs.

Remontrants, divergences avec l'Eglise réformée.
Hérétiques et séditieux, qui veulent transformer l'ordre social.



Calvin, d'un bond, rattrape l'Eglise catholique.

Une nouvelle inquisition.



Le responsable du crime est toujours celui qui l'a commis.



A la longue, l'autorité ne peut être maintenue sans violence.



Opposition contre le meurtre de Servet : Calvin écrit une apologie de son acte.

Citant des textes de Servet qu'il est seul à avoir, dans le manuscrit de lui qu'il a gardé.

Il critique l'inquisition, qui condamne les croyants sans leur permettre de se défendre.
Castellion : Et toi, quel défenseur as-tu donné à Servet ?



Sébastien Castellion

Les premières exhortation de Calvin ont été des injures, la seconde a été la prison et Servet n'a comparu devant les fidèles que pour être hissé sur des fagots et brûlé vif.



Calvin

Il n'est pas possible de laisser la liberté à chacun de dire ce qu'il veut.



Tous les despotes

La censure n'est pas une restriction de la liberté.

Réduire au silence les dissidents, ce n'est pas exercer une contrainte, c'est agir d'une façon juste et servir une idée supérieure.



Sébastien Castellion



DE ARTE DUBITANDI.



Bernard Ochino

Déclaré hérétique, parce qu'il a déclaré que la polygamie est permise dans la loi de Moïse.

Chassé par l'inquisition romaine.
Errant sur les routes, avec ses quatre enfants en bas âge.



Sébastien Castellion
Martinus Bellius

TRAITE DES HERETIQUES.
Magdebourg, et non Bâle.

Une dizaine de pages, de citations.

Contre le fanatisme borné.

Texte de Calvin, persécuté, se plaignant de l'intolérance.

Calvin
Ce n'est pas agir en chrétien que de poursuivre par le fer et par le feu ceux que l'Eglise a chassés et de leur refuser les droits à l'humanité.

Si l'on désire que son ennemi soit incontinent mis à mort, il n'y a point de voie plus commode que de l'accuser d'hérésie.



Chaque époque choisit un groupe de malheureux sur lequel elle puisse déverser la haine qu'elle a accumulée.



Ne pas se laisser aveugler par la fureur des instincts collectifs.



Hérétique

Seulement par rapport au christianisme.



Sébastien Castellion

Soyons meilleurs et plus bienveillants que les païens.



Sébastien Castellion

(L'hérésie est une notion relative).

Nous estimons hérétiques tout ceux qui ne s'accordent pas avec nous.



Qui a donc le droit de s'ériger en juge des pensées d'autrui, de faire de ses convictions intimes un crime de droit commun ?



Sébastien Castellion

Chacun a à mener pour soi-même sa cause devant Dieu.

(Intolérance des idéologues, qui veulent imposer leurs idées).

Supportons-nous l'un l'autre et ne condamnons incontinent la foi de personne.

Croyez-moi, si le Christ était ici, il ne conseillerait jamais de tuer ceux qui confessent son nom, même s'ils se trompent sur un point de détail ou s'engagent dans des voies fausses.

Je ne m'adresse à vous comme un prophète envoyé de Dieu, mais comme un homme de la masse, qui a horreur des disputes et souhaite seulement que la religion se manifeste, non par les querelles, mais par l'amour, non par des pratiques extérieures, mais par le cœur.

Il faut mettre fin à cette folie qu'il est nécessaire de torturer et tuer des hommes uniquement parce qu'ils ont d'autres opinions que les puissants du jour.

O Christ, roi du monde, vois-tu ces choses ?
Manges-tu chair humaine ?



Les doctrinaires s'adressent toujours aux autres comme à des écoliers et à des esclaves.
L'homme vraiment humain parle comme un frère à son frère, comme un homme à un autre homme.



Les tyrans ont toujours voulu parer leurs actes de violence d'un idéal quelconque.



Calvin fait interdire le livre de Castellion sur la TOLERANCE avant qu'il ne paraisse, et plus de cent ans s'écoulent avant qu'il voie le jour.

Comme toujours, les considérations politiques l'emportent sur le droit.



Calvin

Si tu connaissais seulement la dixième partie des insultes et des attaques auxquelles je suis en butte, tu aurais pitié de ma triste situation.



La première pensée qui vient à l'esprit d'un caractère despotique, c'est de museler, d'étouffer, de détruire toute opinion opposée à la sienne.



Comment ? Il s'est trouvé des hommes pour placer l'humanité au-dessus de l'autorité ?

Une nouvelle hérésie est née, particulièrement dangereuse, le BELLIANISME.

Le brûler.



De Bèze, à propos de Castellion

Depuis le commencement du christianisme, on n'avait jamais entendu de pareils blasphèmes !

Fi de cette soi-disant charité qui est en réalité la pire des cruautés !



Doctrine SATANIQUE de la tolérance.



L'humanité est un crime contre le genre humain.



Sébastien Castellion

Moi, qui ai horreur des effusions de sang, je me propose de dévoiler au monde ses intentions (Calvin), et de ramener dans la bonne voie au moins quelques-uns qu'il a gagnés à ses idées erronées.



Sébastien Castellion

On m'accusera d'être un disciple de Servet.
Ce n'est pas la doctrine de Servet que je défends, c'est la fausse doctrine de Calvin que j'attaque.

Homme altéré de sang.

Après avoir brûlé Servet avec ses livres, il le déchire mort.



Sébastien Castellion

(Calvin n'inculpe Servet d'un seul crime : avoir pratiqué l'exégèse sacrée avec trop d'indépendance, et d'être arrivé ainsi à d'autres conclusions que les siennes).

(Ce sont les sectaires de la pensée et de l'action qui perturbent la paix universelle.
Juxtaposition naturelle des idées).



La doctrine de Calvin est indéniable ?

Aux yeux de qui ?

Pourquoi ne fait-il pas un peu crédit aux autres pour les comprendre à leur tour ?



Sébastien Castellion

Nous diras-tu à la fin si c'est le Christ qui t'a appris à tuer les hommes ?



(L'individu qui souffre et meurt pour sa foi est une victime innocente).



Castellion est muselé

Mépris souverain de celui qui a été vaincu par la force, au mépris du droit.



Thucydide, Xénophon, Plutarque

Les oligarques sont toujours plus intolérants après le triomphe.



Melanchthon, apôtre de la réforme en Allemagne, se porte résolument aux côtés de Castellion

Je souhaite qu'une amitié éternelle nous unisse.

La fable raconte que du sang des Titans naquirent les géants.
C'est à peu près de même que de la semence des moines sont sortis ces nouveaux sophistes qui cherchent à régner et se croient gênés par la lumière des lettres.
Mais Dieu saura bien préserver quelques restes de son troupeau.



Castellion peut alors répondre : deux fois, il y est autorisé.



Calvin attaque publiquement Castellion



CALUMNIAE NE BULONIS CUJUSDAM (CALOMNIES D'UN VAURIEN)



Voleur, coquin, blasphémateur.
Que Dieu t'écrase, Satan !



Sébastien Castellion

Voilà un réel exemple de douceur chrétienne.

"Qui appellera son frère mauvais sujet sera jeté dans les ténèbres du dehors."



Ne vois-tu pas, Calvin, combien c'est effrayant d'invoquer le témoignage de Dieu sur des accusations que seules la colère et la haine te dictent ?



Ce que veulent les hommes de parti, ce n'est jamais la justice, mais toujours la victoire.

Ce qu'ils veulent, ce n'est pas donner raison, mais avoir raison.



Sébastien Castellion

Vous vous efforcez de me rendre odieux.

Voici, tu t'octroies le titre de chrétien.
Toi qui enseignes les autres, pourquoi ne t'enseignes-tu pas toi-même ?

Déposez cet amour du moi qui vous consume et la haine des autres.

Ceux dont la doctrine diffère de la vôtre, ne croyez pas tout de suite qu'ils sont dans l'erreur et ne les accusez pas de blasphème…



Que les plus savants se montrent les plus fraternels et que leur science ne les enfle pas.



Les idéologues voués à une seule doctrine sont complètement insensible à ce qui n'est pas elle.



Nouvelle insinuation contre Castellion

Il vend sa plume aux papistes.



Ce n'est pas une doctrine qui est fausse en soi.
Ce qui est faux et criminel, c'est la volonté d'imposer à quelqu'un une conviction qui n'est pas la sienne.



Sébastien Castellion

Le vin est mauvais quand on force les gens à le boire.



Calvin attise, en France, les guerres de religion.



Calvin prépare le bûcher pour Castellion

Mais celui-ci meurt.

Surmenage.



Un de ses amis

Arraché par la bonté de Dieu aux griffes de son adversaire.



Castellion, le meilleur de toute la ville.

Alors, on lui rend hommage.

Il était corrompu ? Pas une seule pièce d'argent dans sa maison, ses amis se cotisent pour payer le cercueil.



Théodore de Bèze

J'avais été bon prophète quand j'avais dit à Castellion :

"Le Seigneur te punira de tes blasphèmes."



Un peuple peut être complètement transformé par une idée au cours d'une génération.



On ne sait pas si Descartes et Spinoza ont lu Castellion.



LA FIOLE DE MONSIEUR ZWEIG

SYLVAIN REINER



Freud

La correction petite bourgeoise de mon caractère que vous me prêtez m'indispose, car le gaillard est tout de même plus compliqué !



La dictature nazie

Il s'agit de transformer un Etat comportant d'innombrables cellules vivantes en un raide mécanisme…

Des automates devenus l'armée du crime, un peuple de bourreaux, des divisions de fer et de feu destinées à l'holocauste !



Sa citadelle intérieure n'est plus que ruines…

Je n'ai plus le courage de refaire des bagages.



Une pension mensuelle à Joseph Roth

Redoutant qu'il ne la gaspille en alcool.



(Chaque exilé a son mode d'auto-empoisonnement.)

J'ai préparé une petite fiole.



Frédérique, belle aristocrate.
Sa femme.
Collaboratrice, avant d'être cadeau spirituel et charnel.

La trahit froidement avec Lotte, juive allemande, qu'elle lui avait trouvée.

Maussade, asthmatique et neurasthénique.

Elle se contente de taper ses textes.



A ses aînés Verhaeren et Romain Roland

Il n'y avait plus d'horizon pour moi.



"Ce qui a tué Stefan Zweig, c'est en fin de compte le syndrome d'indéfinition…"

Retour à la page d'accueil : ici