O14709
Etienne Giran : "Sébastien Castellion et la réforme calviniste"



O14709 Etienne Giran : "Sebastien Castellion et la reforme calviniste"

"Sébastien Castellion et la réforme calviniste"

Etienne Giran

Boissevain Hachette

1914



Genève

Conseil Général

1536

On délaissera toute messe et autres cérémonies, et autres abusions papales, images et idoles pour vivre en la sainte loi évangélique et parole de Dieu.



Grec, Hébreu et Latin.



Rien n'est que fasse plus volontiers que de faire bien au passant.



Calvin ne tolère pas qu'on soit d'un autre avis que lui.



Réformateur libéral



Voltaire

Calvin avait l'esprit tyrannique ; on peut en juger par les persécutions qu'il suscita contre Castellion, homme plus savant que lui, que sa jalousie fit chasser de Genève.



Castellion veut faire lire la Bible.



Calvinisme

Œuvre de cristallisation et d'asservissement.



Triomphe du calvinisme



On proscrit ses livres.



La défense d'un libre croyant et les procédés calvinistes



Prends garde de ne pas t'attribuer une autorité qui n'appartient qu'à Dieu.


Il ne semble pas que Calvin ait jamais senti le besoin de faire amende honorable ou qu'il ait été beaucoup tourmenté par le malheur.



Castellion

Idée de justice immanente.

Il est le prophète attristé qui regarde l'avenir et s'émeut des ruines qu'il pressent.



La critique du calvinisme

Castellion est l'âme de la petite minorité de Bâle.

Au particularisme religieux que Calvin avait emprunté à l'antique Israël, Castellion oppose un universalisme que les libres croyants modernes les plus hardis n'ont pas dépassé.

Retour à la page d'accueil : ici