O14707
Charles-Emile Delormeau : "Sébastien Castellion, apôtre de la tolérance et de la liberté de conscience"



O14707 Charles-Emile Delormeau : "Sebastien Castellion, apotre de la tolerance et de la liberte de conscience"

"Sébastien Castellion, apôtre de la tolérance et de la liberté de conscience"

Charles-Emile Delormeau

Editions H. Messeiller

Neuchâtel

1964



L'auteur : Montpellier.



HENRY BABEL
Pasteur de Genève



INTRODUCTION



Humaniste méconnu.



Appelé sur proposition de Farel aux fonctions de principal du Collège de Genève.

Chargé du ministère de la prédication à Vandoeuvres.

Il doit s'établir à Bâle, à cause de désaccords qui ont éclaté entre lui et Calvin.



A propos de Michel Servet

"Tuer un homme, ce n'est pas défendre une idée, mais tuer un homme !"



Castellion :

Annonciation d'Alexandre Vinet, d'Auguste Sabatier, d'Albert Schweitzer.



Arraché par Ferdinand Buisson à l'oubli.



SEBASTIEN CASTELLION,

APOTRE DE LA TOLERANCE ET LIBERTE DE CONSCIENCE



Mort à Bâle en 1563.



Naissance et enfance obscure.



Etudes à Lyon.



Poèmes.



Séjour à Strasbourg.



Régent à Genève.



Dernières années à Bâle.



Professeur à l'université.



Conférence

Un assistant crie au blasphème.

Castellion s'arrête net.

Refuse de continuer.

La séance est levée.



Le tourment et le travail ont ruiné sa santé.



Héros de la tolérance et de la liberté de conscience

Dans la suite de Nicolas de Cuse

1401-1463

Du Bâlois Sébastien Franck

1500-1545



TRAITE DES HERETIQUES



Nos corps sont entre vos mains, ô rois, comme vos âmes à vous sont entre les mains de Dieu :

Puissiez-vous avoir encore plus de souci de votre âme qui dépend de Dieu, que nous de notre vie qui dépend de vous !…



Les hommes s'enflent. Ils ont une fausse opinion de la science. Ils déprisent hautainement les autres, avec orgueil, cruauté et persécution. En sorte que nul ne veut plus endurer l'autre, s'il est discordant en quelque chose avec lui, comme s'il n'y a avait pas aujourd'hui quasi autant d'opinions que d'hommes.



Hérétiques

Ceux qui ne s'accordent avec nous en notre opinion.



Sectes sans nombre

Les autres considérées comme hérétiques.

Dans une cité ou région, tu seras considéré en vrai fidèle ; en la prochaine, tu seras estimé hérétique.



Si quelqu'un aujourd'hui veut vivre, il lui est nécessaire d'avoir autant de fois et religions, qu'il est de cités ou de sectes…



Nous combattons les uns contre les autres par haines et persécutions.

Ce faisant nous allons tous les jours de pis en pis.



Jean Brenz

1499-1570

Si les hérétiques doivent être exterminés par violence, quel besoin serait-il d'étudier en la Sainte Ecriture ? vu qu'il est manifeste qu'en cette affaire le bourreau serait un docteur le plus propre et les plus lettré de tous.



Distinction entre la foi et la croyance

La croyance est l'adhésion intellectuelle à un dogme.

La foi est un acte de confiance, d'abandon tout entier de l'être entre les mains de Dieu.



La foi n'est pas une connaissance. Elle procède non de l'intelligence, mais du cœur et donc de la volonté.



Antiprédestinationnisme



Libre arbitre



Humaniste



Bible française.



Pédagogie.



Dialogues sacrés.



Poèmes latins et grecs.



Une République de Moïse.

Retour à la page d'accueil : ici