O14706
Ferdinand Buisson : "Sébastien Castellion, sa vie et son œuvre"



O14706 Ferdinand Buisson : "Sebastien Castellion, sa vie et son oeuvre"

"Sébastien Castellion, sa vie et son œuvre"

Ferdinand Buisson

Hachette

1982



Etude sur les origines du protestantisme libéral français



TOME 1


Michelet

Renaissance

Un pauvre prote d'imprimerie, Sébastien Castellion, posa pour tout l'avenir la grande loi de la tolérance.



De l'humanisme à la Réforme



Strasbourg : chez Calvin



Le Collège de Genève



Les Dialogues Sacrés

Le serpent, Adam, Eve



Rupture avec Calvin, liaison avec Ochino

1544



Années de souffrance

Il cherche en vain un emploi scolaire dans les Etats de Berne.

Les relations s'enveniment avec Calvin.

Années de misère.

Allusion calomnieuse de Calvin : la gaffe pour repêcher les épaves du Rhin.

Lecteur de grec à l'université de Bâle.



Premiers écrits



POEMES LATINS ET GRECS

ORACLES SIBYLLINS

PSAUMES

JONAS

LA REPUBLIQUE DE MOISE

RECUEIL DE POESIES CHRETIENNES EN LATIN

DEUX TRADUCTIONS DE LA BIBLE

LA BIBLE FRANCAISE



Le supplice de Michel Servet



LE TRAITE DES HERETIQUES, de Martin Bellius



TOME 2



L'ANTI-BELLIUS de Théodore de Bèze

1554

Calvin ne se défend pas, il attaque.

Il ne songe pas à plaider sa cause, mais à venger l'honneur de Dieu.

Il donne le jugement de Dieu sur l'hérétique.

La voix intérieure couvrait pour lui toutes les autres : les doutes, les scrupules de ses plus fidèles amis n'étaient à ses yeux que des faiblesses.



Bèze

Il n'affirme pas, il argumente.

Il explique et il réplique.

Il discute et distingue.

Il lutte pied à pied, sur le terrain de l'exégèse, de la tradition, de la jurisprudence.

Il ne foudroie plus du haut de la chaire.

Dieu a arraché aux satellites du pape le vilain et détestable Michel Servet pour le livrer entre les mains de sa Seigneurie de Genève.

Des suppôts de Satan ont protesté.

Mais leurs cris n'émouvaient personne, sauf ceux qui leur ressemblent.

Ils se firent avocats des hérétiques.

Ils voulaient défendre les hérétiques sans oser défendre leurs hérésies.

Ils n'ont pas signé de leur nom.

(Leur assurerait-il la vie sauve, s'ils signaient de leur nom ?)

A Magdebourg.

Il invite à des poursuites.

Les blasphémateurs et les hérétiques doivent être réprimés, et punis par les magistrats.

Les réprimer comme ennemis mortels de la religion chrétienne.

Ces perturbateurs et cruels brigands en l'Eglise de Dieu.

Moi, le plus petit de tous les fidèles, je vous le demande : repousser par tous les moyens les loups blancs qui se jettent sur le troupeau.

Jusqu'à la peine de mort inclusivement.

L'anonymat ne les sauvera pas.

Chacun sait qui vous êtes.



L'hérétique est celui qui, ayant une fausse doctrine, dûment admonesté d'y renoncer, persiste à vouloir propager son erreur. Il rompt ainsi la paix et le consentement de l'Eglise.

Sa culpabilité, son CRIME, dépend donc de la gravité de son erreur et de l'ardeur qu'il met à la répandre.



Essai d'organisation de la résistance



Le CONTRA LIBELLUM CALVINI



Campagne contre Calvin



Défaite finale



Castellion professeur à l'université



Poursuites



Castellion théologien et moraliste



Castellion philosophe de la liberté



La vraie justification par la foi



Le manuscrit DE ARTE DUBITANDI



Le CONSEIL A LA FRANCE DESOLEE



Dernières années, nouvelles poursuites, mort de Castellion



Influence posthume

Retour à la page d'accueil : ici