O14657
Michel Hilaire : "Caravage, le sacré et la vie"



O14657 Michel Hilaire : "Caravage, le sacre et la vie"

"Caravage, le sacré et la vie"

Michel Hilaire

Herscher

1995



1571-1610.



Michelangelo Merisi



Province de Bergame.



LES TRICHEURS



BACCHUS



SAINTE CATHERINE



Succès.

Hostilité envers son art.

Troppo naturale.

Dépourvu du minimum de dignité nécessaire à la représentation des choses sacrées.



Tableaux refusés.



Iconoclaste refusant de se soumettre aux théories idéalistes en usage à la Renaissance.



On voyait en lui un "moderne Demetrius", ce peintre grec de l’Antiquité qui imitait la nature plus que la beauté idéale.



Bellori

Il ne se contentait pas d’ignorer les marbres les plus fameux de l’Antiquité et les glorieuses réalisations de Raphaël, mais il les méprisait en choisissant pour seul guide la nature.



Fidélité envers le modèle vivant.



Remise en cause de la hiérarchie des genres.



Il écrit des poèmes obscènes contre un peintre.



Il agresse sa logeuse à laquelle il doit de l’argent.



Il blesse gravement un notaire, s’enfuit à Gênes.



Au cours d’une partie de jeu de paume, il blesse mortellement un joueur de l’équipe adverse.

Bannissement capital.



Poétique sombre et émotionnelle.



Malte



JUDITH ET HOLOPHERNE



ADORATION DES BERGERS



Génie authentique et controversé.



SAINT FRANCOIS RECEVANT LES STIGMATES



LA DISEUSE DE BONNE AVENTURE



SAINT JEAN-BAPTISTE



LE CRUCIFIEMENT DE SAINT PIERRE



LA CONVERSION DE SAINT PAUL



LA CENE A EMMAUS



LA MISE AU TOMBEAU



LE SACRIFICE D’ISAAC



LA MADONE DES PALEFRENIERS



LA MORT DE LA VIERGE



SAINT JEROME



LES SEPT ŒUVRES DE MISERICORDE



LA FLAGELLATION



LA DECOLLATION DE SAINT JEAN-BAPTISTE



LE MARTYRE DE SAINTE URSULE

Retour à la page d'accueil : ici