O14564
Le Sandokaï Zen : "Shunryu Suzuki"



O14564 Le Sandokai Zen : "Shunryu Suzuki"

"Shunryu Suzuki"

Le Sandokaï Zen

Mel Weitsman

Albin Michel

1999



Parti du Japon.

San Francisco.

Premier temple Zen aux Etats-Unis.



Il est malade.

Sa femme le protège.

Il fait semblant de se reposer.

Mais continue son effort physique.



Sa femme lui dit :



Tu es en train de raccourcir ta vie.

Suzuki

Si je ne la raccourcis pas, mes étudiants ne pourront pas grandir.



D’une pierre deux coups ?

Faire d’un coup une seule pierre.



Sentiment de gratitude.



Maître zen Dogen

1200-1253



Petit et grand Véhicule.



Il enseigne.

S’arrête sur chaque vers et chaque mot.



Nous sommes en même temps dépendants et indépendants.

Si vous pensez seulement en termes d’indépendance, vous vous trompez.

Mais si vous ramenez tout à la dépendance, ce n’est pas juste non plus.



Le secret du zen, c’est "oui mais".



Un éventuel élève

Tu vas devenir moche comme moi.



--- Comment obtient-on l’émancipation ?

--- Etes-vous ligoté ?

--- Qu’est-ce que la terre pure ?

--- Qui vous a souillé ?



J’étais chez lui comme un moustique sur un taureau de fer.



Si tu es assis à ne rien faire, tu fais tout de même quelque chose.



"Harmonie entre la différence et l’égalité."



"La signification n’est pas dans les mots, mais elle répond à l’impulsion d’interrogation"



"Notre esprit paresseux sépare l’obscurité de la lumière."


Bouddhisme

Une parfaite compréhension des choses.

Se comprendre soi-même.

Et ce qu’on fait dans la vie.

Pourquoi on souffre.



"Tout ce à quoi vous avez affaire apparaît dans la lumière du monde dualiste."



"Il ‘y a pas d’idée de bon et de mauvais."

"Les choses n’ont de sens pour vous que si vous connaissez le goût dans la vie."



"L’unité de l’un et du multiple."


"Comment pouvez-vous connaître la voie ?"

"Le but n’est ni loin ni près."

Retour à la page d'accueil : ici