O14505
Le dieu qui est mort, c’est celui des mythologies, une brave idole inconsistante, autoritaire, frustrante, qui confisque la vie



O14505 Le dieu qui est mort, c’est celui des mythologies, une brave idole inconsistante, autoritaire, frustrante, qui confisque la vie

Ce dieu ?



Mais il est techniquement obsolète.



Comme un ordinateur, un appareil électroménager.



Vite, s’en débarrasser !



Rejeter la frustration.



Je ne suis pas condamné à l’ascèse.



Ni au libertinage.



Le vieux dieu confiscateur de toute vie est répugnant.



Il n’est, au mieux, qu’une antiquité démonétisée.

Retour à la page d'accueil : ici