O14501
Robert Calasso : "Les noces de Cadmos et d’Harmonie"



O14501 Robert Calasso : "Les noces de Cadmos et d’Harmonie"

"Les noces de Cadmos et d’Harmonie"

Robert Calasso

Gallimard

1988



Saloustios

Des dieux et du monde

Ces choses n’eurent jamais lieu, mais elles sont toujours.



Sur la plage de Sidon, un taureau s’essayait à imiter un roucoulement amoureux.

Europe lance un message au vent et aux eaux :

Dites à mon père qu’Europe a quitté la terre sur un taureau, mon ravisseur, mon futur compagnon de lit, j’imagine.



Amour pour les garçons.



Cadmos ne possédait pas d’armes.

Lait ineffable des livres.

Apollon lui a révélé, à lui seul, la musique juste.

Il joue du pipeau.

Les notes pénètrent dans l’antre de Typhée.

Il promet à Cadmos qu’il lui donnerait le corps intact d’Athéna.

Ou Artémis.

Ou Aphrodite.

Ou Hébé.

Mais non Héra, qui lui revenait à lui, le nouveau souverain.



Cadmos fonde la ville

Au centre se trouverait le lit d’Harmonie.



Un autre roi, venu d’Egypte, Danaos avec ses 50 filles.

Il a offert l’eau à la Grèce.



A la Grèce, Cadmos avait offert des cadeaux pourvus d’esprit.

Les voyelles et les consonnes.

Modèle grave d’un silence qui ne se tait pas : l’alphabet.

Avec l’alphabet, les Grecs s’éduqueraient à vivre les dieux dans le silence de l’esprit.



Thèbes, amas de ruines.



Cadmos, le Phénicien.

Retour à la page d'accueil : ici