O14485
Semih Vaner : "La Turquie"



O14485 Semih Vaner : "La Turquie"

"La Turquie"

Semih Vaner

Ouvrage collectif

Fayard

2005



Mustafa Kemal

Père des Turcs

Atatürk

De Salonique.

Capitale de la Macédoine.

Balkans.

Tradition commerciale des Juifs, quand le sultan a accueilli les Juifs chassés d’Espagne.

Il n’a que ces deux prénoms.

Il n’y a pas de nom de famille en Turquie.



Titre Al Gazi.

Réservé aux grands vainqueurs musulmans.



Lutte du peuple de Turquie pour sa liberté et son indépendance.



Séparer le califat du sultanat.

Le califat est un symbole du monde islamique et non turc.



Il sait forcer le destin.

Mais attend son heure.



Il a aidé l’aide de camp du sultan.

Amoureux d’une de ses filles.



Laïcité.



Les imams deviennent des fonctionnaires.



Mort d’Atatürk : 10 novembre 1938.

République turque.

Laïque.



Culte de sa personne

Statues en pied, à cheval, bustes...



Je ne désire pas que le gouvernement brise les cœurs, mais plutôt les gagne.



Population analphabète à 90 %.


Il voyage, contrairement au sultan



Il explique, convainc.



Crée un nouveau paysage référentiel.



La Turquie adoptent les chiffres internationaux.



Ecriture latine.



Que les femmes montrent leur visage au monde et qu’elles regardent le monde avec attention : il n’y a rien à craindre.



Réforme



Tous ceux qui tenteront de se mettre au travers de mon chemin seront impitoyablement écrasés.



Mes compagnons et moi, nous sacrifierons, s’il le faut, notre vie pour le triomphe de notre cause.

Retour à la page d'accueil : ici