O14474
Pierre Riché : "Gerbert d’Aurillac, le pape de l’an mil"



O14474 Pierre Riche : "Gerbert d’Aurillac, le pape de l’an mil"

"Gerbert d’Aurillac, le pape de l’an mil"

Sylvestre II

Pierre Riché

Fayard

1987



945-1003.



Moine aquitain.

Né en Auvergne.



Etudiant catalan.



Découverte de Rome.



Ecolâtre de Reims.



Secrétaire d’Aldabéron.



Intermède italien.



Conquête de l’archevêché de Reims.

Contre la papauté.

Jean XV apprend qu’il a été élu ; il envoie l’abbé Léon pour enquêter.

Lettre à Jean XV

Gerbert regrette que l’on ait parlé d’invasion de l’Eglise de Reims.

J’ai été utile à un grand nombre, et je n’ai lésé personne.

Ne pas prendre part au péché d’autrui.



Au service d’Hugues Capet.



Gerbert contre la papauté.



L’exilé en terre d’empire



Gerbert, archevêque de Ravenne.



APOGEE



Gerbert, pape.



Collaboration entre Othon et Sylvestre.



Mort d’Othon III.



Gerbert oublié.



QUI EST GERBERT ?



Homme d’Eglise

Moine.

Grande empreinte du christianisme.

Il aime beaucoup lire.

Saint Benoît.

Culture patriarcale médiocre.

Evêque.

Lettre : Appel au secours de l’Eglise de Jérusalem.



Philosophe

Lettré nourri autant des ouvrages profanes que de l’Ecriture.

Equilibre entre raison et foi.

Il cite Sénèque, comme le Deutéronome et les Evangiles.



"La divinité a comblé les hommes, en leur donnant la foi et en ne leur refusant pas la science."



Intellectuel et philosophe

Dieu, non d’Abraham, mais des philosophes et des savants.

Morale stoïcienne.

Retour à la page d'accueil : ici